Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde
0
 

COVID 19

Actualité

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP | Lu 1023 fois | Publié Il y a 4 jour(s)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 332.800 morts dans le monde.

- La Chine célèbre sa victoire sur le virus -

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a célébré vendredi "une réussite stratégique majeure" dans le combat mené par son pays contre le nouveau coronavirus. 

Premier pays touché par le Covid-19, fin 2019, mais aussi premier à s'en sortir après avoir enregistré officiellement 4.634 décès, le géant asiatique est à présent confronté à la "tâche immense" de relancer son économie et ne fixera pas d'objectif de croissance cette année.

 - L'Amérique latine au coeur de la tempête -

Le nombre de morts a doublé en seulement 11 jours au Brésil, pays de loin le plus touché d'Amérique latine avec plus de 20.000 décès. Un bilan qui touche davantage les jeunes qu'ailleurs et probablement très sous-estimé, selon la communauté scientifique, ce pays de 210 millions d'habitants pratiquant très peu de tests.

Au Chili, les décès dus au coronavirus ont augmenté de 29% au cours des dernières 24 heures.

Quelque 11,5 millions de personnes supplémentaires vont être au chômage en 2020 en Amérique latine en raison de la pandémie, selon un rapport onusien.

 - Plus de 332.800 morts dans le monde -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 332.870 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11h00 GMT.

Plus de 5.109.296 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 94.729 décès pour 1.577.758 cas. Viennent ensuite le Royaume-Uni (36.042 morts), l'Italie (32.486 morts), la France (28.215 morts) et l'Espagne (27.940 morts).

 - France : des licenciements à venir -

Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a prévenu vendredi qu'il fallait s'attendre à ce que la crise sanitaire entraîne "des faillites" et "des licenciements" en France "dans les mois qui viennent". Le gouvernement va réduire à partir de juin le dispositif de soutien au chômage partiel qui a permis d'éviter jusqu'à présent des vagues de licenciements.

 - France : municipales en juin -

Le gouvernement français a décidé de fixer au 28 juin la date du second tour des élections municipales qu'il avait dû annuler au plus fort de la pandémie. Le port du masque sera obligatoire pour aller voter.

 - Le PIB plonge en Russie -

Les autorités russes prévoient un plongeon du produit intérieur brut de 9,5% au deuxième trimestre et de 5% sur l'année 2020 en raison de la pandémie et de la chute des cours du pétrole.

La Russie et le Kazakhstan, exportateurs majeurs de matières premières, ont vu plusieurs sites industriels stratégiques devenir des foyers d'infections. Dans ces lieux souvent isolés, les travailleurs sont nourris et blanchis collectivement pendant leurs rotations de plusieurs semaines, avant de repartir dans les villes. 

 - Royaume-Uni: 14 jours d'isolement -

Le Royaume-Uni va imposer 14 jours de quarantaine aux voyageurs arrivant de l'étranger afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus, a déclaré vendredi le ministre chargé de l'Irlande du Nord, Brandon Lewis. 

Les ventes de détail ont enregistré un plongeon record de plus de 18% en avril au Royaume-Uni, marquées notamment par un effondrement de plus de moitié des achats de vêtements.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Point de situation
Mardi 26 mai 2020
54
Nouveaux cas confirmés
29
Nouveaux guéris
00
Nouveaux décès
 
2477
Nombre total de cas confirmés
1286
Nombre total de guéris
30
Nombre total de décès