Bamba Mamadou, sacré gagnant du prix BJKD de l’entrepreneur de l’année
0
 

Écouter
Bamba Mamadou, sacré gagnant du prix BJKD de l’entrepreneur de l’année

Bamba Mamadou, sacré gagnant du prix BJKD de l’entrepreneur de l’année

Dorcas LOBA (Stagiaire) | Lu 2179 fois | Publié

La cérémonie de remise du prix Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD) 2019 a eu lieu le samedi 28 septembre 2019 à Abidjan-Plateau. Bamba Mamadou, vice-président de l’Unité de Valorisation des Déchets (UVD) a été sacré vainqueur du prix. Il a empoche par la même occasion la somme de 15 millions de FCFA.

Initié par la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou en l’honneur de son père, Jean Kacou Diagou, Président du Conseil d’administration du groupe NSIA, le Prix BJKD pour l’entrepreneuriat, récompense les meilleurs projets de développement dirigés par de jeunes entrepreneurs. L'édition de 2019 a vu le sacre de Bamba Mamadou, ex-enfant soldat, originaire de la ville de Man, devenu entrepreneur. Il a été récompensé pour son chef d’œuvre entrepreneurial, l’Unité de Valorisation des Déchets (UVD).

Avec 758 points obtenus, il part avec 15 millions de FCFA pour développer son activité de valorisation des déchets plastiques. Il est suivi de Solange N’Da Kouakou, Directrice du Laboratoire Sikaya, spécialisé dans la fabrication de prothèses dentaires, qui avec 691 points, a remporté le 2e prix avec la somme de 10 millions de FCFA. Corine Ouattara, initiatrice du projet Pass Plus Mousso, une plateforme web mobile associée à des bracelets, qui permet d’avoir à tout moment ces informations médicales sur soi, s’est vu attribuée le 3e prix avec à la clé la somme de 5 millions de FCFA. Elle a obtenu 677 points.

Un prix spécial a été décerné à Christelle Yapi, gérante de l’entreprise Agneby Safou spécialisée dans la production de fruit (le Safou) qui reçoit 3 000 000 FCFA.

Pour ces jeunes entrepreneurs, ces prix en plus d’être un appui technique et financier, représentent la satisfaction de plusieurs années de travail.

"C’est un jour mémorable pour moi, ce chèque nous permettra d’acheter la machine la plus importante dans notre activité. C’est un besoin vital que nous pourrons comblée grâce au prix BJKD" a signifié Bamba Mamadou.

A la suite de son collègue primé, Corine Ouattara a tenu a dédié son prix à toute son équipe qui a su porter haut la vision du projet. "Ce projet vise à améliorer la qualité de soin des populations. C’est un carnet de santé électronique matérialisé par un bijou qui facilite la prise en charge du patient. Aux jeunes, je leur demanderai d’oser, de croire et surtout d’être persévérant quelques soit les difficultés", a-t-elle exprimé.

Janine Diagou, initiatrice du projet, a une fois de plus, témoigné de son altruisme en faveur de la promotion de l’entrepreneuriat jeune en Côte d’Ivoire. "L’écosystème entrepreneurial se porte de mieux en mieux en Côte d’Ivoire. Les jeunes n’attendent plus de se faire embaucher, ils entreprennent. Et notre vision c’est de les accompagner dans ce sens pour parvenir à l’émergence de la Côte d’Ivoire "a-t-elle indiqué.

A sa deuxième édition, le Prix BJKD célèbre et encourage l’entreprenariat jeune dans la croissance de leurs activités pour un développement inclusif. Cette année, Ils ont été 522 candidats pour 10 finalistes et 4 lauréats.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

USA : Deux chefs d'accusation retenus contre Donald Trump

Guinée: Nouvelle manifestation ce mardi contre le président Condé à Conakry

Les Ministres de l’information de la CEDEAO veulent mettre en place une radio sous-régionale

La Côte d’Ivoire va accueillir en février 2020 le plus grand symposium mondial de la filière anacarde

Plus de 200 espèces fauniques sont menacées d’extinction en Côte d’Ivoire (Etude)