La 21e Conférence de l’UEMOA érige le CREPMF en Autorité de régulation
0
 

Écouter
La 21e Conférence de l’UEMOA érige le CREPMF en Autorité de régulation

La 21e Conférence de l’UEMOA érige le CREPMF en Autorité de régulation

AIP | Lu 1933 fois | Publié

Le Conseil régional de l’épargne et des marchés financiers de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) change de dénomination et devient l’Autorité régionale de l’épargne publique et des marchés financiers (AREPMF), ont décidé les chefs d’Etats réunis à la 21e conférence de l’UEMOA à Abidjan, vendredi.

Ce changement de dénomination a été signé par les six d’Etats présents lors de ces assises. Il a été motivé par divers raisons. Il s’agit de permettre à cet organe de l’UEMOA d’être en adéquation avec certaines politiques locales et territoriales des Etats membres, de consacrer une dénomination en phase avec le statut et les missions de régulation des marchés publics et financiers de l’Union.

La mise en place d’un marché financier organisé a été prévue par le Traité du 14 novembre 1973 instituant l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) qui regroupe huit pays à savoir le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. La création officielle de ce marché est intervenue le 3 juillet 1996 par la signature d’une Convention portant sa création.

Cette convention a été la seule signée par les six chefs d’Etats présents à cette 21e conférence.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Brexit: Johnson empêché de faire adopter son accord

Des femmes de Kanawolo désapprouvent le site choisi pour la construction d’un marché