Une nouvelle base militaire de l’Armée de l’Air à Daloa pour renforcer les capacités des Forces ivoiriennes.
0
 

Écouter
Une nouvelle base militaire de l’Armée de l’Air à Daloa pour renforcer les capacités des Forces ivoiriennes.

Une nouvelle base militaire de l’Armée de l’Air à Daloa pour renforcer les capacités des Forces ivoiriennes.

Frédéric Goré-Bi/RTIinfo | Lu 5859 fois | Publié

L’Etat ivoirien a décidé de renforcer le dispositif de son Armée de l’Air avec la création d’une base militaire à Daloa, dans le centre-ouest. C’est le site de l’aérodrome du chef-lieu de région du haut-Sassandra qui va abriter cette base jugée « d’intérêt stratégique dans la défense nationale », par le Porte-parole du gouvernement, au terme du Conseil des Ministres du mercredi 26 juin 2019.

"Le décret portant création de la base militaire, sur le site de l’aérodrome de Daloa, a été adopté", a déclaré Sidi Tiémoko Touré.
Continuant sur sa lancée, le Ministre de la Communication et des médias a donné les raisons qui ont motivé la création de ce site militaire. "Cette base permettra de sécuriser les installations et équipements militaires récemment acquis par l’Etat", a-t-il indiqué.
Avec la création de cette base, la Côte d’Ivoire accroit ainsi ses bases aériennes qui passent de deux à trois.


L’Armée de l'Air ivoirienne est une des quatre forces armées, les composantes militaires principales des Forces armées de Côte d'Ivoire, avec l'Armée de Terre, la Marine nationale et la Gendarmerie nationale, qu’elle assiste dans l’exécution de leurs missions respectives. Tout en assurant la surveillance et la défense de l’espace aérien national, participe à la défense intérieure et extérieure en exécutant des missions d’observation, de transport, d’appui et d’interception.
Elle dispose d’un effectif de près de 1000 hommes avec une flotte composée de 16 aéronefs de tous types.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Soro Guillaume, ex-président de l'Assemblée nationale, a annoncé qu'il sera candidat à la présidentielle de 2020.

Madagascar: des blessés lors d'une manifestation contre un projet d'extension de la capitale

Pluies au Ghana: 28 morts et des centaines de maisons effondrées

Burkina : un policier tué dans une attaque dans l'est

Guinée: le parquet requiert 5 ans de prison ferme contre les initiateurs de la contestation