Le Conseil des ministres du mercredi 04 décembre 2019 en 4 points clés
0
 

Le Conseil des ministres du mercredi 04 décembre 2019 en 4 points clés

RTIinfo/Corine Adjobi Nobou | Lu 4707 fois | Publié

Le Conseil des ministres du 04 décembre 2019 a enregistré des décisions dans divers domaines. Retrouvez le résumé en 4 points clés.

  • Plus de 19 milliards de Francs CFA pour soutenir le secteur de l’éducation

L’Etat ivoirien a signé un accord de crédit avec l’Agence Française de Développement (AFD) d’un montant de dix-neuf milliards six cent soixante-dix-huit millions (19 678 000 000) de francs CFA, en vue de financer l’appui budgétaire pour le secteur Education.

Ce financement permettra d’appuyer le plan sectoriel de l’éducation du Gouvernement afin de renforcer l’accès de tous à une éducation de qualité et de promouvoir les possibilités d’apprentissage de chacun.

  • La Baie de Cocody et de la Lagune Ébrié sauvegardées et valorisées

Le Conseil a adopté un décret portant déclaration d’utilité publique des périmètres mis en réserve du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody et de la lagune Ébrié dans le District autonome d’Abidjan (PABC).

Ce projet vise à apporter une réponse forte et durable à la problématique de la pollution de la baie et de son bassin versant afin d’offrir aux populations, notamment à celles vivant à Abidjan, un environnement sain, un écosystème dépollué, reboisé et aménagé.

  • Augmentation du capital social de la BNI

Le capital social de la BNI passe, ainsi, de 20, 500 milliards de francs CFA à 25, 359 milliards de francs CFA, avec une prime d’émission totale de 15,141 milliards de francs CFA, pour 80,84 % du capital détenu par l’Etat et 19,6 % par la CNPS.

Le conseil a adopté un décret qui autorise l’augmentation du capital social de (la Banque Nationale d’Investissement) BNI de 4,859 milliards de francs CFA par l’émission de 485 885, des actions nouvelles détenues par l’Etat au profit de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS). Pour une valeur nominale de 10 000 francs CFA chacune, assortie d’une prime de 31 162 francs CFA par action.

  • Les délimitations de la frontière maritime Côte d’Ivoire-Ghana désormais connues

Le Conseil a adopté une communication relative à la présentation des cartes maritimes représentant la ligne de la frontière maritime Côte d’Ivoire-Ghana.

Un Comité mixte Ivoiro-Ghanéen a été mis en place, afin de reporter, d’un commun accord, sur une carte marine, les sept (07) points déterminés par le tribunal.

A l’issue des travaux du Comité, la Côte d’Ivoire et le Ghana ont officiellement procédé, le 20 septembre 2019, à la signature des cartes présentant la ligne de la frontière maritime dans l’Océan Atlantique entre les deux (02) pays.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le préfet de Bouna initie la redynamisation de la radio

Un projet d’alphabétisation fonctionnelle et de renforcement des capacités de groupements agricoles féminins lancé à Korhogo

Dabou : Des associations de la société civile renforcent leurs capacités pour la consolidation de la paix

Les élèves du lycée de Grabo en grève pour protester contre le déficit d’enseignants

Venezuela: les bureaux de l'opposant Guaido perquisitionnés (opposition)