Le Gouvernement et le groupe Bouygues signent un protocole d’accord pour le démarrage des travaux du Métro d'Abidjan
0
 

Écouter
Publicite
Le Gouvernement et le groupe Bouygues signent un protocole d’accord pour le démarrage des travaux du Métro d'Abidjan

Le Gouvernement et le groupe Bouygues signent un protocole d’accord pour le démarrage des travaux du Métro d'Abidjan

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1985 fois | Publié

L’Etat de Côte d'Ivoire et l'entreprise Bouygues Construction ont signé le mardi 08 octobre 2019 à Abidjan, un protocole d'accord pour le démarrage des travaux de la ligne 1 du Métro de la capitale économique ivoirienne en présence du premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Les documents du protocole d'accord ont été paraphés par les ministres Amadou Koné des Transports, Adama Coulibaly en charge de l’Economie et des finances, et Moussa Sanogo, secrétaire d’Etat chargé du Budget et du Portefeuille de l'Etat pour la partie ivoirienne. L’entreprise Bouygues était quant à elle représentée par Alain Descamps, président de la société Ade Transport et Philippe Amequin, premier responsable de Bouygues Construction.

Le coût des travaux s’élève à environ 893,84 milliards FCFA. Le métro transportera 530.000 passagers par jour entre la commune d’Anyama et l'aéroport Félix Houphouët - Boigny d'Abidjan sur un itinéraire de 37 km.

La ligne 1 du métro va révolutionner et fluidifier le transport urbain à Abidjan, et impacter positivement l’économie nationale et la qualité de vie de nombreux foyers, grâce aux 2.000 emplois direct qu’elle va générer.

Les travaux de la ligne 1 du Métro d'Abidjan ont été lancés le 30 novembre 2017 par les Présidents ivoirien, Alassane Ouattara, et français, Emmanuel Macron.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je vais créer un fonds pour le financement des études supérieures (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

Publicite
Publicite