R&D Innovation Challenge : La Côte d’Ivoire place deux établissements dans le trio
0
 

Écouter
R&D Innovation Challenge : La Côte d’Ivoire place deux établissements dans le trio

R&D Innovation Challenge : La Côte d’Ivoire place deux établissements dans le trio

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 2655 fois | Publié

Les équipes MOAYE de l’Institut Polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro et WINNERS de l’Université Nangui Abrogoua de la Côte d’Ivoire, ont terminé respectivement aux 2e et 3e places du Challenge de l’Innovation (R&D Innovation Challenge) piloté par le Centre de Recherche et Développement Nestlé dans toute l’Afrique subsaharienne. Chaque équipe a reçu son prix à l’occasion d’une cérémonie organisée hier mercredi 04 décembre 2019 à Abidjan (Yopougon).

Lancé en mai 2019, le R&D Innovation Challenge avait pour objectif de stimuler des solutions innovantes dans quatre domaines : la nutrition accessible à tous, des emballages respectueux de l’environnement, des solutions durables tenant compte des modes de transport et de culture des plants de cacao ainsi que des nouveaux mécanismes de commercialisation de produits. Ont participé à ce programme les universités, grandes écoles et start-ups venus de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Kenya, du Nigeria, du Sénégal et de l’Afrique du Sud.

« A travers ce concours, nous voulons démontrer le potentiel du continent africain. En Suisse, au siège de Nestlé, il y a beaucoup plus de personnes qui se rendent compte des particularités des régions africaines. Aujourd'hui, de nombreuses personnes veulent apporter leurs innovations en Afrique et travailler avec la compétence locale. Nous avons été impressionnés par les idées des étudiants et nous envisageons apporter un plus. C'est un partenariat gagnant-gagnant » a dit Céline Worth, responsable du programme.

Après délibération, l’équipe MAFANI de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) a décroché le premier prix doté d’une enveloppe de 10.000 francs suisse (environ 6.000.000 FCFA). Le deuxième prix doté d’une enveloppe de 5.000 francs suisse (environ 3.000.000 FCFA) est revenu à MOAYE de l’Institut Polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. En terminant à la troisième place, les WINNERS de l’Université Nangui Abrogoua d’Abobo-Adjamé ont reçu un chèque de 1.000 francs suisse (environ 600.000 FCFA).

Les projets primés ont été évalués comme les plus prometteurs par le panel de direction de la multinationale suisse, par rapport à l’innovation en terme de solutions durables aux mécanismes de transport et culture des plants de cacao pour l’INPHB, et solutions d’emballage respectueuses de l’environnement pour le projet de l’Université Nangui Abrogoua. Les lauréats intégreront, pour une durée de six mois, le nouvel accélérateur R&D de Nestlé pour l’Afrique subsaharienne, situé au Centre R&D du groupe à Abidjan afin de parfaire leurs recherches.

« Les jeunes apportent quelque chose de rafraîchissant. Ils sont optimistes. Notre collaboration avec eux est positive. Aujourd'hui nous sommes en train d'ouvrir un marché beaucoup plus large dépassant les espérances du départ » a confié Joëlle Abega-Oyouomi, Directrice du Centre de Recherche et Développement (R&D) à Abidjan.

Très heureux, les lauréats se projettent déjà sur l’utilisation de ces fonds qui selon eux devraient leur permettre de poursuivre leurs études. Du côté des responsables des universités et grandes écoles dont ils sont issus, la satisfaction est totale. Ils ont incité les entreprises du secteur privé à encourager la recherche en organisant de plus en plus de concours pour les jeunes. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC : Un agent de santé, pourtant vacciné contre Ebola, a été contaminé par le virus de la fièvre hémorragique dans l'est du pays

South African Airways annule une dizaine de vols dans un souci d'économie

Le préfet de Béoumi appelle les populations à une “franche” collaboration pour le développement du département

Les forces de sécurité de Ferké relèvent un bilan sécuritaire positif en 2019

Sénégal: près de deux tonnes de cannabis et un kilo de cocaïne saisis dans le centre, le sud et l'est du pays