Une association lance ses activités dans le cadre de la formation en entrepreneuriat et la cohésion sociale
0
 

Écouter
Une association lance ses activités dans le cadre de la formation en entrepreneuriat et la cohésion sociale

Une association lance ses activités dans le cadre de la formation en entrepreneuriat et la cohésion sociale

Ange Yao / RTIinfo | Lu 1832 fois | Publié

La cérémonie de lancement des activités de l’année 2020 de l’INITIATIV JLB s’est tenu le samedi 08 février 2020 dans la commune de Yopougon. Cette association apolitique qui œuvre pour le bien être de la jeunesse a pour objectif "la promotion de la cohésion sociale, l'entrepreneuriat, et des valeurs éco-citoyennes".

Selon Kouamé Franck Kollistsis, président de l'association, la cohésion sociale est l’essence de tout développement. C'est pourquoi, il dit vouloir apporter sa contribution pour que la jeunesse tourne le dos à la violence, surtout en cette année électorale. « Nous rêvons d’une Cote d’Ivoire où il fait bon vivre, où aucun jeune ne regarde pas son frère en chien de faïence, la politique d’hier nous a trop divisé » a-t-il affirmé.

Raison pour laquelle, il met l’accent sur la formation des jeunes pour que ceux-ci aient des outils nécessaires pour le développement du pays. « Il est possible de répartir équitablement les richesses du pays en formant chaque citoyen afin qu’il soit dynamique et compétitif sur l’échiquier national et international », a-t-il poursuivi.

Cette année, les activités de cette association vont tourner autour de l’amélioration du dialogue social, l’entreprenariat, et l’insertion socio-professionnelle des jeunes. Pour lui, la promotion de l’entreprenariat vient améliorer et développer le climat des affaires en Côte d’Ivoire. Franck Kouamé Kollistsis demande donc la participation de tous afin de relever ce défi.

Son association entend également mener des actions sociales, participer au développement de l’éducation et dans la protection de l’environnement.

A cette occasion, les membres ont sensibilisés des jeunes venus de différentes localités sur la culture de la paix. Selon eux, l’élection présidentielle approche et les jeunes doivent faire en sorte à ne pas tomber dans les travers que le pays a connu ces dernières décennies.

« Nous demandons aux jeunes d’être beaucoup plus sages, plus engagés et dynamique pour l’avancement de la Cote d’Ivoire » a lancé Gilles Kouassi Amouzou, conseiller chargé de la jeunesse.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: l'Erythrée ordonne un confinement de 21 jours

Coronavirus au Niger : baisse de la croissance, deux décès et premiers cas hors Niamey

Le nombre de malades de COVID 19 en Côte d’Ivoire passe à 190 avec 11 nouveaux cas (Ministre)

COVID 19: Mariatou Koné distribue des kits hygiéniques et des vivres à des communes et ONG

COVID19: Au total 473 personnes interpellées pour non respect du couvre-feu