Une multinationale suisse accorde jusqu’à 18 semaines de congé parental à ses employés
0
 

Écouter
Une multinationale suisse accorde jusqu’à 18 semaines de congé parental à ses employés

Une multinationale suisse accorde jusqu’à 18 semaines de congé parental à ses employés

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2377 fois | Publié

Pour permettre aux employés de passer plus de temps avec leurs familles chaque fois qu’ils accueilleront un nouveau-né, Nestlé s’engage dès janvier 2020 à étendre le congé parental jusqu’à 18 semaines au principal parent dispensateur de soins (la mère). L’autre parent bénéficiera de 4 semaines de congé. L’annonce a été faite via un communiqué dont RTI Info a reçu copie.

« Chaque famille est unique, c’est pourquoi nous avons développé une politique de soutien aux parents qui est assez flexible pour convenir à chacun d’entre nous. Encourager le bon développement des nourrissons fait partie des valeurs fondamentales de notre entreprise depuis sa création. Notre nouvelle politique de soutien aux parents fait partie intégrante de nos efforts pour offrir aux enfants le meilleur départ pour l’avenir en permettant à leurs parents de passer plus de temps avec eux » confie Mark Schneider, Président Directeur Général de Nestlé.

La nouvelle politique du géant de l’agro-alimentaire établit de nouvelles normes minimales mais ne fixe pas de limites. Cela signifie que, dans certaines pays, l’entreprise peut choisir d’offrir plus de congés que les 18 semaines pour le principal parent dispensateur de soins et les quatre semaines pour le secondaire. La société accordera toujours un congé parental plus long si les lois locales l’exigent.

« Nous souhaitons faire de notre entreprise un lieu de travail encore plus inclusif et inspirant. Cette politique sera bénéfique à chacun de nos collaborateurs quand ils accueilleront un nouvel enfant dans leur famille » ajoute la Responsable des Ressources Humaines, Béatrice Guillaume-Grabisch.

Cette nouvelle politique fera à coup sûr le bonheur des employés de la firme en Côte d’Ivoire où la convention collective en son article 25, fixe le congé de paternité à 2 jours. Le congé de maternité quant à lui est de 14 semaines.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le préfet de Bouna initie la redynamisation de la radio

Un projet d’alphabétisation fonctionnelle et de renforcement des capacités de groupements agricoles féminins lancé à Korhogo

Dabou : Des associations de la société civile renforcent leurs capacités pour la consolidation de la paix

Les élèves du lycée de Grabo en grève pour protester contre le déficit d’enseignants

Venezuela: les bureaux de l'opposant Guaido perquisitionnés (opposition)