Tchad: ouverture du sommet des Etats sahelo-sahariens
0
 

Écouter
Tchad: ouverture du sommet des Etats sahelo-sahariens

Tchad: ouverture du sommet des Etats sahelo-sahariens

AFP | Lu 1195 fois | Publié

Le sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté des États sahelo-sahariens (Cen-Sad) s'est ouvert samedi à N'Djamena, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Force est de constater que nombre de pays de l'espace sahelo-saharien sont en butte à une menace terroriste grandissante", a déclaré le président tchadien Idriss Déby Itno, lors du discours d'ouverture.

Le président nigérian Muhammadu Buhari était présent samedi lors de ce sommet, ainsi que le président du Niger, Mahamadou Issoufou, et du Togo, Faure Gnassingbé.

"L'Afrique est aujourd'hui le continent où la paix et la stabilité font l'objet de menaces permanentes, particulièrement dans la zone sahélo-saharienne", a souligné le président de l'Union Africaine, Moussa Faki Mahamat.

"L'imbroglio politico-militaire libyen (...), la situation sécuritaire au nord Mali, au Niger, au Burkina Faso et la menace Boko Haram nous rappellent l'ampleur des défis à relever", a-t-il ajouté.

"Le Soudan où s'est opéré il y a quelques jours un changement non-constitutionnel et où se développe une très laborieuse transition doit certainement attirer notre attention", a-t-il poursuivi.

Jeudi, le président soudanais Omar el-Béchir a été renversé par un coup d'Etat de l'armée, dans le sillage d'un soulèvement populaire, et remplacé par un "conseil militaire de transition" pour deux ans.

La Cen-Sad est l'une des huit communautés économiques régionales reconnues par l'Union Africaine comme piliers de l'intégration et du développement économique et sociale du continent. Elle regroupe 24 États du pourtour du Sahel et du Sahara et a été créée le 4 février 1998 à Tripoli en Libye.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également