Mali: un Casque bleu tué, 5 blessés dans deux attaques (force ONU)
0
 

Écouter
Mali: un Casque bleu tué, 5 blessés dans deux attaques (force ONU)

Mali: un Casque bleu tué, 5 blessés dans deux attaques (force ONU)

AFP | Lu 1417 fois | Publié

Un Casque bleu a été tué et cinq autres blessés dimanche dans deux attaques contre la Minusma, la force de l'ONU au Mali en guerre, a indiqué cette dernière.

Les Casques bleus effectuaient une patrouille de sécurisation dimanche matin près d’Aguelhok, dans le nord-est, quand un engin a explosé au passage de leur véhicule, faisant un mort et quatre blessés, a rapporté la Minusma sur Facebook.

Les Casques bleus ont également été attaqués dimanche matin dans les environs de Bandiagara (centre) par des éléments d'un groupe armé non-identifié et ont riposté, a ajouté la Minusma.

Un Casque bleu a alors été grièvement blessé et évacué par hélicoptère, a-t-elle dit.

C'est à Aguelhok déjà qu'une attaque jihadiste avait coûté la vie à onze soldats tchadiens de la Minusma en janvier.

L'assaut avait été revendiqué par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, principale alliance jihadiste du Sahel liée à Al-Qaïda. La Minusma, établie en 2013, chiffre ses pertes humaines à plus de 200 sur son site internet.

Le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, "condamne fermement la recrudescence de ce genre d’attaques ces derniers temps, notamment au centre", a dit la mission de l'ONU.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Washington et Séoul reportent leurs manoeuvres aériennes en "signe de bonne volonté" (Esper)

Burkina: 32 "terroristes neutralisés" lors de deux opérations (communiqué armée)

Nette amélioration dans la conservation des ressources naturelles des parcs nationaux d’Azagny et îles éhotilé (OIPR)

Afrique du Sud: 180 demandeurs d'asile détenus pour être entrés de force dans les bureaux du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR)

Nigeria: élections de gouverneurs sous tension dans deux Etats, trois tués