Le Ghana ne reconnait plus le Kosovo (Ministère des Affaires étrangères)
0
 

Écouter
Le Ghana ne reconnait plus le Kosovo (Ministère des Affaires étrangères)

Le Ghana ne reconnait plus le Kosovo (Ministère des Affaires étrangères)

AFP | Lu 1720 fois | Publié Il y a 27 jour(s)

Le Ghana ne reconnaît plus le Kosovo, ancienne province serbe qui a proclamé son indépendance en 2008, a annoncé mardi le numéro 2 du ministère des Affaires étrangères à Accra.

"Le gouvernement du Ghana a décidé de ne plus reconnaître le Kosovo comme un État indépendant", a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Charles Owiredu, ajoutant que cette décision a été notifiée à la Serbie par une lettre officielle.

"La décision du gouvernement ghanéen à l'époque a dû être inspirée par la quête de la paix et de l'harmonie", précise la lettre.

Le Ghana a décidé de revenir sur sa décision de 2012, considérant désormais qu'elle était "prématurée" et qu'il s'agissait d'une "violation" de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'ONU, selon ce courrier.

Cette résolution de 1999 place le Kosovo sous protection internationale tout en le considérant comme partie intégrante de la Yougoslavie.

Dans la foulée de la proclamation de son indépendance en 2008, le Kosovo a été reconnu par les Etats-Unis et la plupart des pays de l'Union européenne, mais pas par Belgrade, ni par la Russie ou la Chine, ce qui lui ferme la porte de l'ONU.

Le ministère serbe des Affaires étrangères a salué dans un communiqué la "décision importante" du Ghana, rappelant qu'il devient "le seizième Etat (...) membre des Nations unies à avoir retiré sa reconnaissance du Kosovo".

Il s'agit surtout de petits pays, et le chef de la diplomatie serbe Ivica Dacic a tenu à souligner que le Ghana était le plus grand pays à être revenu sur sa décision à propos du Kosovo.

"C'est le résultat d'une politique que nous menons depuis plusieurs années", s'est-il félicité. Selon lui, la décision du Ghana "va certainement inciter d'autres pays (...) à retirer leur décision sur la reconnaissance" du Kosovo.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation