RDC : la police demande l'aide de la population contre l'insécurité à Lubumbashi
0
 

Écouter
RDC : la police demande l'aide de la population contre l'insécurité à Lubumbashi

RDC : la police demande l'aide de la population contre l'insécurité à Lubumbashi

AFP | Lu 2094 fois | Publié

Le nouveau commissaire de police de Lubumbashi, capitale de la province minière du Katanga en République démocratique du Congo, a demandé l'aide des habitants contre l'insécurité dans cette cité, coffre-fort des richesses du pays.

"Nous sollicitons un soutien total de la population" pour lutter contre la "criminalité que nous connaissons dans la ville de Lubumbashi et ses environs", a déclaré aux médias le général Louis-Second Karawa qui a pris ses fonctions lundi.

Dans la nuit de lundi à mardi, deux individus non-identifiés ont été tués dans "des échanges de tirs nourris" avec une patrouille police/armée, selon un communiqué de la police parvenu mercredi à l'AFP.

Un civil a également été "atteint par une balle perdue et a succombé à ses blessures".

Cette situation a crée la colère des habitants qui se sont attaqués à un policier de passage. Ce dernier "a tiré malencontreusement" sur un civil "qui a trouvé la mort", explique le communiqué.

Vendredi, un activiste, Joseph Kapepula a appelé, dans une vidéo, la population à manifester contre l'incapacité des autorités à mettre fin à l'insécurité à Lubumbashi.

Il a été arrêté par l'Agence nationale de renseignements (ANR).

"Il a été libéré mardi soir sur instruction au procureur général près la cour d'appel du Haut-Katanga", a déclaré à l'AFP son avocat Idrissa Mwatcha.

L'activiste est de nouveau invité à se présenter au parquet lundi.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guinée: Plusieurs opposants interpellés lors des manifestations à l'approche d'un référendum

Niger: deux personnes tuées par un engin explosif dans le sud-est

Bilan du PSGouv 2019 : le gouvernement salue les impacts visibles dans la vie des populations

La Côte d’Ivoire est candidate pour siéger au Conseil des droits de l’homme de Nations Unies (Porte parole du gouvernement)

Le Gouvernement adopte un décret portant approbation du plan d’urbanisme directeur de la commune d’Assinie