SIA 2019 : Le FIRCA à la conquête d’innovations technologiques pour redynamiser l’agriculture ivoirienne
0
 

Écouter
SIA 2019 : Le FIRCA à la conquête d’innovations technologiques pour redynamiser l’agriculture ivoirienne

SIA 2019 : Le FIRCA à la conquête d’innovations technologiques pour redynamiser l’agriculture ivoirienne

RTI Info/Dorcas Loba (Stagiaire) | Lu 1063 fois | Publié

Dans l’optique de réduire la pénibilité des métiers agricoles et améliorer le rendement des producteurs, le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (FIRCA) s’inscrit dans une politique de mécanisation de l’agriculture ivoirienne. Sa participation à la 56è édition du Salon international de l’agriculture (SIA) débuté le 23 février 2019 à Paris, se justifie par la recherche de nouvelles technologies.

« Il est important que nous nous intéressions et nous nous inspirions de l’expérience des autres pour moderniser notre agriculture », a déclaré Jean François Touré, président du Conseil d’administration du FIRCA. La mécanisation du secteur, reste pour lui le moyen d’atteindre ses objectifs. Il a par ailleurs ajouté qu’il faudrait « améliorer la production de l’exploitation agricole, ce qui va passer par l’amélioration de la recherche pour pouvoir sélectionner les variétés à fort rendement et suivre le producteur dans l’itinéraire ».

Au sortir du salon, le FIRCA espère obtenir de nouvelles infrastructures technologiques, adaptées à l’activité des producteurs du secteur agricole.

Rappelons que la mission du FIRCA, s’inscrit dans la recherche appliquée, la formation, le transfert de technologies afin de contribuer à l’amélioration de la productivité des exploitations et à l’accroissement du revenu des producteurs.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Bakayoko-Ly Ramata salue la création d’un centre féminin d’éveil religieux à Tafiré

Mali: un nouveau chef du Haut conseil islamique succède à l'imam Dicko

Soudan: la contestation suspend les discussions avec l'armée, veut intensifier le mouvement

Nouvelle attaque jihadiste au Mali: 11 soldats tués selon le gouvernement

Un château d’eau pour le village d’Amanikro (commune de Bouaké)