Une opération de démantèlement des panneaux publicitaires " irréguliers" lancée à Abidjan
0
 

Écouter
Une opération de démantèlement des panneaux publicitaires

Une opération de démantèlement des panneaux publicitaires " irréguliers" lancée à Abidjan

AIP | Lu 2663 fois | Publié

Une opération de démantèlement de panneaux publicitaires "irréguliers" dans le District d’Abidjan a été lancée à Anani dans la commune de Port Bouet (Abidjan-sud), par le Conseil supérieur de la publicité (CSP). Cette action vise, selon le régulateur, à assainir l’affichage publicitaire à Abidjan.

Elle s’inscrit dans le prolongement d’une stratégie avec le recensement des  dispositifs implantés en violation des dispositions du décret de 2016 sur l’affichage publicitaire. 

L’opération touche également les panneaux à moitié détruits qui constituent des risques pour les populations et les usagers de la route.

"Cette opération concerne 500 panneaux publicitaires repartis dans les 13 communes du district d’Abidjan y compris les communes de Songon, Bingerville et Anyama (...) cette étape a été décidé de façon consensuelle avec les différentes associations du secteur de la publicité"", aux dires du directeur de la Communication publicitaire, Dosso Mamadou. Après Abidjan, cap sera mis sur les villes de l’intérieur du pays.

L’opération s’est d'ailleurs déroulée en présence du secrétaire permanant de la Chambre des afficheurs (CAFCI) de Côte d’Ivoire, Akpo Lezin.

Le bilan de la phase de recensement indique que le nombre de panneaux illégaux steakés Pose interdite" est de 1623 avec 406 panneaux déclarés inconnus.

La législation en vigueur stipule que l’espacement entre deux panneaux est au minimum de 75 mètres en agglomération et de 100 mètres en rase campagne. En outre, en rase campagne, les panneaux publicitaires sont posés à 150 mètres au moins des carrefours, et à 100 mètres, en agglomération, des entrées et sorties des courbes.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Dépistage gratuit du cancer du sein à l’hopital général de Port-Bouët, samedi

Les acteurs du monde agricole de la Mé sensibilisés sur la préservation de la forêt

L’ANADER propose l’hydroponie, nouvelle pratique agricole comme solution à la pression foncière

Aboisso : des braqueurs emportent la recette journalière d’une station service en zone rurale

Le Premier ministre Amadou Gon inaugure ce vendredi des ouvrages hydrauliques à Tafiré