Amadou Gon Coulibaly (Premier Ministre) : "Notre économie est résiliente"
0
 

Écouter
Amadou Gon Coulibaly (Premier Ministre) :

Amadou Gon Coulibaly (Premier Ministre) : "Notre économie est résiliente"

Boris Odilon Blé | Lu 1037 fois | Publié Il y a 29 jour(s)

Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a donné une conférence de presse ce jeudi 21 mars 2019 au cours de laquelle il s’est prononcé sur la situation économique de la Côte d’Ivoire. Face aux journalistes, le chef du gouvernement a fait le point de la santé économique du pays.

"Notre économie est résiliente". C’est ce que l’on doit retenir des propos du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly. S’appuyant sur des chiffres et statistiques, le Chef du Gouvernement a affirmé que notre économie se porte bien. "Les revenus du monde agricole sont passés de 3 368 milliards de CFA en 2012 à 5 653 milliards de CFA en 2015, soit une hausse de 68%" soutient Amadou Gon Coulibaly.


Ces 7 dernières années, soit de 2012 à 2018, l’économie de la Côte d’Ivoire a connu "un taux de croissance économique annuel moyen de 8,6% " contre 0,8% de 2000 à 2010. Ce qui a eu une incidence positive sur le produit intérieur brut (PIB) par habitant qui a "augmenté de 33% de 2010 à 2017 passant de 560 300 CFA à 747 200 CFA".


Même si notre économie se porte bien, le Premier Ministre n’a pas manqué de souligner que "les attentes des populations restent encore nombreuses". "7 années de croissance soutenue ne permettent pas d’effacer le lourd passif social laissé par plusieurs années de crise" a-t-il précisé.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guaido appelle à «la plus grande marche de l'histoire» du Venezuela le 1er mai

Donald Trump et le maréchal Haftar discutent d'une "vision commune" pour la Libye

22% des enfants de moins de cinq ans accusent un retard de croissance (Ministère de la santé)

Le ministre Pascal Kouakou Abinan remet 25 véhicules aux services d’inspection du travail de son département

Près de 73% de femmes en couches ont accès aux centres de santé en Côte d ‘Ivoire (UNFPA)