Deux nouvelles centrales solaires bientôt construites dans le Nord
0
 

Écouter
Deux nouvelles centrales solaires bientôt construites dans le Nord

Deux nouvelles centrales solaires bientôt construites dans le Nord

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 1872 fois | Publié Il y a 26 jour(s)

L’Etat de Côte d’Ivoire et la Société Financière Internationale (SFI) ont signé, le jeudi 17 octobre dernier à Washington, une convention pour la réalisation de deux centrales solaires de 60 mégawatts à Touba et Laboa (Nord).

A l’occasion des Assemblées Annuelles de la Banque mondiale et du FMI qui ont débuté le 16 octobre à Washington, le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly et le Vice-Président Exécutif de la SFI, Philippe Le Houerou, ont signé une convention pour la réalisation de deux centrales solaires d’une capacité de 30 Mégawatts chacune dans le Nord de la Côte d’Ivoire, précisément dans les localités de Touba et Laboa. La convention porte sur l’assistance de la SFI pour la réalisation de l’étude de faisabilité, le financement et l’assistance conseil.

Les discussions avec la SFI ont également porté sur la mise en place d’une stratégie pour une intervention ciblée pour un secteur privé plus compétitif dans les années à venir dans les secteurs de la logistique, des services financiers, du tourisme, de l’agrobusiness...

Organisme spécialisé dans le financement du secteur privé au sein du Groupe de la Banque mondiale, la SFI a sur la période 2012 – 2018, injecté environ 350 milliards de FCFA en Côte d’Ivoire.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plusieurs personnes touchées par des tirs dans un lycée près de Los Angeles

Algérie: Human Rights Watch dénonce une "répression généralisée" des manifestations

Guinée équatoriale : Pénurie d'essence à Malabo depuis lundi

Fin des épidémies de dengue et de fièvre jaune survenues en Côte d'Ivoire entre mars et septembre 2019 (Institut national d’hygiène publique)

La ministre Raymonde Goudou envisage la création de l'Observatoire du service public (OSEP)