Le ministre chargé du Budget échange avec le Patronat ivoirien sur l’environnement des affaires
0
 

Écouter
Le ministre chargé du Budget échange avec le Patronat ivoirien sur l’environnement des affaires

Le ministre chargé du Budget échange avec le Patronat ivoirien sur l’environnement des affaires

RTIinfo/CRebecca Kouadio | Lu 973 fois | Publié Il y a 30 jour(s)

Le ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a échangé avec le patronat ivoirien sur l’environnement des affaires pour s’imprégner de ses préoccupations sur les questions du contrôle fiscal, le jeudi 7 novembre 2019 à la maison de l’entreprise sise Plateau.

"Il s’agissait d’une rencontre avec le patronat sur les éventuelles difficultés qu’il pouvait rencontrer avec l’administration fiscale. Et voir si le contrôle fiscal se passe bien et les sensibiliser sur l’utilisation des mécanismes qui permettent de remonter certaines informations sur d’éventuelles difficultés", a relevé Moussa Sanogo.

Le ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, a insisté sur les efforts déployés par le Gouvernement pour permettre au secteur privé de prendre sa place dans la dynamique de l’économie ivoirienne.

Jean Marie Ackah, président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), s’est quant à lui réjouit de ce cadre d’échange qui a permis de faire la lumière sur certaines préoccupations des chefs d’entreprises notamment sur la question d’une concentration accrue du contrôle fiscale sur des entités. Pour lui, "l’élargissement de l’assiette fiscale reste une étape cruciale en vue de porter l’économie ivoirienne au rang de celle des pays développés".

Moussa Sanogo a profité de cette rencontre pour présenter l’environnement fiscal des affaires en Côte d’Ivoire. A savoir les réformes fiscales, douanières, des Petites et moyennes entreprises (PME) en vue de leur éclosion. Sans oublier la gestion des contribuables, les perspectives d’une fiscalité intérieure et de porte.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation