Lancement officiel de CDC Epargne Diaspora: une réponse aux préoccupations des Ivoiriens de l’extérieur
0
 

Écouter
Publicite
Lancement officiel de CDC Epargne Diaspora: une réponse aux préoccupations des Ivoiriens de l’extérieur

Lancement officiel de CDC Epargne Diaspora: une réponse aux préoccupations des Ivoiriens de l’extérieur

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 5098 fois | Publié

Finies les difficultés pour les Ivoiriens de la diaspora qui désirent épargner et investir en toute sécurité en Côte d’Ivoire. La Caisse des Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI), a procédé au lancement officiel de son produit innovant « CDC Epargne Diaspora » le 13 octobre 2020 à Abidjan. Cette cérémonie s’est tenue en présence de ministres, administrateurs de banque et représentants d’Ivoiriens de la diaspora.

Les Ivoiriens à l’étranger veulent poser les bases solides d’un retour agréable au pays. Ils désirent s’y investir, acquérir des biens immobiliers et participer au développement du pays. Malheureusement, ce n’est pas toujours chose facile. « Plusieurs d’entre nous ont été grugés dans le cadre de l'accès à un logement. Il est difficile de faire le suivi de nos épargnes et investissements au pays tout en étant à l’étranger » confie Abou Bamba, président de l’association des fonctionnaires internationaux ivoiriens.

Pour permettre à ces Ivoiriens de l’étranger, qui représentent entre 1 et 1.2 million de personnes selon les chiffres du Ministère de l’Intégration, de mieux appréhender leur retour, la CDC-CI et ses partenaires ont lancé « CDC Epargne Diaspora ».

« CDC Epargne Diaspora » est un produit d’épargne innovant à l’attention des Ivoiriens de la diaspora qui leur permet via une plateforme sécurisée d’ouvrir et d’effectuer des versements sur leurs comptes, et de bénéficier d’une épargne libre à disposition augmentée de ses intérêts, ou de facilités d’accession à la propriété immobilière ou encore d’une épargne retraite complémentaire en Côte d’Ivoire. « Ce produit a pour objectif de mettre à la disposition de la diaspora des produits financiers répondant à leurs besoins et s’inscrit également dans le champ d’action de la CDC-CI qui est de contribuer au financement de l’économie à travers la mobilisation des ressources longues » affirme Lassina Fofana, Directeur Général de la CDC-CI.

Albert Flindé, Ministre de l’Intégration et des Ivoiriens de l’Extérieur vante la viabilité de ce produit. « 60 à 65% des Ivoiriens de la diaspora ont des ressources stables mais ont des problèmes quand ils veulent investir dans l'immobilier avec toutes les tracasseries liées à la gestion de leurs investissements par des membres de leurs familles ou des tiers. Ce produit leur permettra de contribuer au développement du pays car la CDC-CI est une institution sûre » clame-t-il.

Les fonctionnaires internationaux ivoiriens, à eux seuls, mobilisent en moyenne 300 milliards FCFA d’épargne par an. Le Gouvernement, conscient de ce que tous les « enfants du pays » veulent contribuer à son développement, s’est engagé pour le succès de ce produit. « Le Gouvernement continuera, pour sa part, sous l’impulsion du Chef de l’État qui en fait une priorité, à créer les conditions d’une prise en charge optimale des besoins de la Diaspora et ce, par des initiatives susceptibles de combler ses attentes, à l’image du produit -CDC Epargne Diaspora » soutient Adama Coulibaly, Ministre de l’Economie et des Finances.

« CDC Epargne Diaspora » revêt un caractère doublement avantageux. Ils rassurent les Ivoiriens de la diaspora et leur permettre d'investir, et il contribue au financement de l'économie nationale.

« Que les Ivoiriens de l'étranger s'intéressent à ce produit, car leur épargne sera sécurisée. Ils peuvent investir ou épargner en toute sécurité » a ajouté Adama Coulibaly.

Créée en juin 2018, la Caisse des Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI), a en deux ans, signé une dizaine de conventions avec les acteurs de son écosystème. Le lancement de ce produit marque une nouvelle étape de son intégration dans l’écosystème bancaire de la Côte d’Ivoire.

 

Boris Odilon BLE

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

L’ONG Care International expose ses actions en faveur des communautés rurales de Soubré

Le ministre Siandou Fofana fait don de 300 kits alimentaires aux veuves du quartier Sodeci à Agnibilékrou

La commission régionale du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) sensibilise la population de Soko à la cohésion sociale

Publicite
Publicite