France : L’Eglise propose une indemnité pour victimes d’agressions sexuelles commises par les prêtres
0
 

Écouter
France : L’Eglise propose une indemnité pour victimes d’agressions sexuelles commises par les prêtres

France : L’Eglise propose une indemnité pour victimes d’agressions sexuelles commises par les prêtres

AFP | Lu 2413 fois | Publié Il y a 29 jour(s)

Les évêques de France ont voté samedi en faveur d'une "somme forfaitaire" pour les victimes d'agressions sexuelles commises par des prêtres lorsqu'elles étaient mineures, un dispositif qui doit être précisé en avril mais jugé insuffisant par les victimes.

Réunis à Lourdes (sud-ouest), les quelque 120 évêques ont voté "très largement". "Ce dispositif destiné à la "reconnaissance de la souffrance" des victimes et qui passe par "une somme d'argent unique et forfaitaire", a annoncé à la presse le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Eric de Moulins-Beaufort.

"Ce n'est "ni une indemnisation qui dépend de la justice de notre pays ou de la justice canonique, ni une réparation", a-t-il expliqué. Son montant sera proposé aux évêques lors de leur prochaine rencontre à Lourdes en avril. 

Différentes procédures d'indemnisation mises en place par l'Eglise - ou à son initiative - existent déjà en Belgique ou en Suisse.

Les victimes d'agressions concernées sont celles pour lesquelles les faits sont prescrits. Pour celles dont les dossiers judiciaires sont encore en cours, le versement interviendra après. 

"Le fonds de dotation sera alimenté par un financement "auprès des évêques, des prêtres coupables quand ils sont vivants, et des fidèles qui voudront bien venir nous aider", a-t-il souligné.

L'Eglise catholique de France est depuis plusieurs années en pleine tourmente avec les révélations successives sur des scandales d'agressions pédophiles commises pendant des décennies par des prêtres ou des religieux et souvent couverts par leur hiérarchie.

Les mesures de réparation financière sont très attendues par les victimes, de même que la reconnaissance par l'Eglise de sa responsabilité.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation