Une nouvelle entreprise s’installe pour l’enlèvement des ordures ménagères dans le Sud-Comoé
0
 

Écouter
Une nouvelle entreprise s’installe pour l’enlèvement des ordures ménagères dans le Sud-Comoé

Une nouvelle entreprise s’installe pour l’enlèvement des ordures ménagères dans le Sud-Comoé

AIP | Lu 1104 fois | Publié

Une nouvelle entreprise marocaine, Ozone, s’installe pour l’enlèvement des ordures ménagères dans le Sud-Comoé, a appris l’AIP auprès des responsables de la structure au sortir d’une rencontre, jeudi, avec le préfet de région Boni Koffi Ernest.

Selon le directeur des affaires administratives, juridiques, et sociales de l’entreprise, Elouessy Mohamed, sa structure aura en charge la gestion des déchets physiques et liquides de la région du Sud-Comoé. Elle s’occupera du ramassage des ordures, de l’aménagement de décharges et de l’installation de coffres à ordures, de même que la valorisation des ordures ménagères, à long terme.

Grand-Bassam, Bonoua, Assinie et Aboisso bénéficieront, dans un premier temps, des services de l’entreprise marocaine avant d’être rejointes par les autres, a révélé le directeur régional de l’environnement et du développement durable du Sud-Comoé, Yao N’Goran Léonard.

Le maire d’Aboisso, N’Gouan Jérémie Alfred, a marqué sa joie d’accueillir cette  entreprise qui “était attendue depuis un certain moment.”

La municipalité d’Aboisso  procède, depuis quelque temps, à l’enlèvement régulière des ordures ménagères, note-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Samba Coulibaly, ex-maire élu de Daloa, nommé représentant du Président de la République au Conseil d'Administration du BNETD.

Lancement de la plateforme Refinitiv de Thomson Reuters pour la diffusion des flux des données boursières à Abidjan.

N'Gouan Aka Mathias, ex-Maire de Cocody, nommé représentant du Président de la République au Conseil d'Administration de la Poste de Côte d'Ivoire.

La réouverture de la poste de Tafiré permet l’accès des habitants à la presse écrite

Des populations de Dabakala suggèrent le raccordement de cette localité au fleuve Comoé pour résoudre les problèmes d’approvisionnement eau courante