Une cinquantaine de fumoirs détruits à Gagnoa dans le premier trimestre 2019 (Préfet de police)
0
 

Écouter
Une cinquantaine de fumoirs détruits à Gagnoa dans le premier trimestre 2019 (Préfet de police)

Une cinquantaine de fumoirs détruits à Gagnoa dans le premier trimestre 2019 (Préfet de police)

| Lu 1623 fois | Publié

Au total, 58 fumoirs ont été détruits et incendiés dans le premier trimestre 2019, dans le cadre de l’opération ‘Epervier 4’ menée par les éléments de la police dans les régions du Gôh et du Lôh-Djiboua, a révélé jeudi à Gagnoa, le préfet de police en charge de ces deux régions.

Trente-six individus ont par la même occasion été interpellés et déférés au parquet, a poursuivi le commissaire divisionnaire Timité Vassindou, rappelant que l’opération a permis de réduire considérablement les actes criminels dans leur ensemble, mais surtout de lutter contre le trafic et la consommation des drogues.

Sur la même période, quatre armes à feu, dont deux kalachnikovs et un pistolet PA, ont aussi été saisis, ainsi que 265 doses d’héroïnes, 11 de cocaïnes, 79,5 kg de cannabis, et de nombreuses autres substances, pour lesquelles un total de 517 personnes ont été  interpellées pour diverses infractions, dont 489 déférées au parquet .

L’opération ‘Epervier 4’, initiée par la police nationale depuis octobre 2018, en vue de donner une réponse à la criminalité urbaine grandissante, a produit des « résultats satisfaisants », a assuré le préfet de police.

Sur la même période, l’opération ‘renard’ conduite par la gendarmerie nationale, a permis d’interpeller deux coupeurs de route qui sévissaient sur l’axe Gagnoa-Soubré et Gagnoa-Guibéroua. Trois armes à feu, dont deux PA ont également été saisies par les gendarmes.

Le Commissaire divisionnaire Timité Vassindou, s’est dit satisfait des actions de ses éléments sur le terrain, et qui a permis de réduire les actes d’insécurité.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burundi: découverte du corps démembré d'un jeune albinos

Plus de 300 migrants secourus au large de la Libye (marine)

Congo : une coalition d’ONG doute de la fiabilité des données sur un gisement de pétrole

Les populations d’Oumé instruites sur les causes de mortalité infantile en Côte d’Ivoire

Le programme triennal 2020-2022 du Conseil Mégional de l’Indénié-Djuablin adopté