Ouverture d’une unité de prise en charge des enfants diabétiques au CHR de Bondoukou
0
 

Écouter
Ouverture d’une unité de prise en charge des enfants diabétiques au CHR de Bondoukou

Ouverture d’une unité de prise en charge des enfants diabétiques au CHR de Bondoukou

AIP | Lu 1923 fois | Publié

Une délégation du Programme national de lutte contre les maladies métaboliques et maladies non transmissibles (PNLMM/PNLMNT) s’est rendue, mercredi, à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) pour mettre en place une unité de prise en charge des enfants et adolescents diabétiques au Centre hospitalier régional (CHR) de cette localité, avec distribution gratuite d’insulines.

Cette unité, en collaboration avec l’Association J’Aide le diabétique (JAD), s’inscrit dans le cadre du projet « Changing diabetes in children en Côte d’Ivoire », initiative de la structure danoise Novo nordisk Foundation, une firme mondiale de fabrication d’insuline. Le projet vise à améliorer la prise en charge du diabète chez l’enfant et l’adolescent.

Pour le bon fonctionnement de la nouvelle unité, du matériel médical et informatique ont été offerts. Il s’agit, notamment de seringues, de l’insuline rapide, semi-lente et pré-mixée, d’un ordinateur, d’une imprimante et des cartouches d’encres, d’un réfrigérateur, des registres chemises pour dossiers et rame de papiers.

Le chef de la délégation, Dr Ankotché Amos, diabétologue a indiqué que l’insuline est destinée aux enfants et adolescents de un à 19 ans, invitant les parents à faire attention aux signes que présente un enfant diabétique, et qui sont différents de ceux de l’adulte.

Le projet, qui a débuté en 2017 pour s’achever en 2020, comporte plusieurs composantes, entre autres, l’amélioration de l’accès à l’insuline pour les enfants, l’éducation des enfants diabétiques et de leurs familles sur la prise en charge du diabète dans la vie courante et l’équipement des centres de prise en charge du diabète de type 1.

Selon des statistiques, plus d’un million d’enfants et d’adolescents ont un diabète de type 1 dans le monde dont 16 000 reçoivent des soins par l’intermédiaire du projet Changing diabetes  in children.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le ministère de l’Administration du territoire s'engage à appuyer le processus électoral

Des jeunes de Logoualé sensibilisés sur les conséquences du mariage des enfants

2,4 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire dans le Sahel central (PAM)

Le Burkina Faso au centre d’une crise humanitaire dramatique qui secoue le Sahel central (PAM)

Neuf nouveaux magistrats installés dans leurs fonctions à la Cour d’Appel de Bouaké