Une école en briques de plastique bientôt construite à Odienné
0
 

Écouter
Une école en briques de plastique bientôt construite à Odienné

Une école en briques de plastique bientôt construite à Odienné

AIP | Lu 5295 fois | Publié

La ville d'Odienné va bénéficier d’une école de six classes faite en briques de plastique. Cette école sera bâtie dans le cadre d’un programme du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef), et financée par le Comité national (NATCOM) espagnol.

Aux salles de classe sera adjoint un bureau du directeur fait du même matériau. Une délégation du NATCOM venue d'Espagne séjournera à Odienné du mardi 05 au jeudi 07 novembre 2019 pour procéder au lancement des travaux de construction.

L’Unicef expérimente en Côte d’Ivoire un projet de construction d’écoles en plastique recyclé, envisagé comme une solution pour lutter contre la pollution plastique tout en permettant à plus d’enfants d’aller à l’école. Le projet vient en appui aux initiatives des autorités ivoiriennes, en vue de combler le déficit de salles de classe au niveau du primaire.

Imperméables à l’eau, résistantes au feu, conçues pour résister aux vents violents et aux fortes pluies, les briques en plastique recyclé sont faciles à assembler. Vingt et un jours suffisent pour bâtir une salle de classe. Comparée aux constructions en béton, une salle de classe en plastique recyclé coûte environ 30% moins cher et dure 50 années de plus que les constructions habituelles.

L’Unicef s’est engagée à construire 528 salles de classe à travers toute la Côte d’Ivoire, en espérant mobiliser des fonds supplémentaires pour en construire davantage au regard du fort impact environnemental du projet.

NATCOM espagnol entend bâtir 13 écoles en plastique réparties sur les localités d’Odiénné, de Minignan et de Touba.

Par ailleurs, l’organisation a financé la réhabilitation de sept écoles primaires à Odienné. La venue d’une délégation dans la localité répond également au besoin de suivre le niveau de réalisation de ces travaux de réhabilitation.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation