Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé
0
 

Écouter
Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé

Bouna : 12 mois de prison pour le braconnier du parc national de la Comoé

AIP | Lu 1504 fois | Publié

Diallo Moussa, 28 ans a été condamné, mercredi, par la section de tribunal de Bouna, à 12 mois de prison et à 500 000 francs CFA d’amende pour activité de braconnage dans le parc national de la Comoé.

Il a été appréhendé, le 21 octobre, dans l’Est du parc avec un fusil de type calibre 12, par des agents de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) en patrouille dans le secteur. Il venait de faire son entrée dans le parc et n’avait pu obtenir du gibier.

Son fusil a été confisqué par le parquet de Bouna en vue de sa destruction.

En dépit des nombreuses campagnes de sensibilisation de l’OIPR  visant à impliquer les populations riveraines dans la préservation du parc national de la Comoé, certains individus y pénètrent frauduleusement pour mener des activités de destruction de la faune et de la flore.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation