Lutte contre le diabète, une priorité pour le Gouvernement
0
 

Écouter
Lutte contre le diabète, une priorité pour le Gouvernement

Lutte contre le diabète, une priorité pour le Gouvernement

AIP | Lu 2538 fois | Publié

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé a fait savoir, jeudi, au cours de la célébration officielle de la journée mondiale du diabète à Aboisso que la lutte contre cette pathologie constitue une priorité pour le Gouvernement ivoirien.

Selon le ministre, la prévalence nationale préoccupante de 6,16 % dans la tranche d’âge de 20 à 79 ans a amené le Gouvernement à faire de la lutte contre le diabète, une priorité.

Des actions entreprises portent entre autres sur la mise en place d’un programme de lutte contre les maladies transmissibles avec l’élaboration d’un plan stratégique, la création de 2012 à ce jour de 29 centres de prise en charge répartis harmonieusement sur l’ensemble du territoire, la formation de plus de 1588 médecins et infirmiers à la prise en charge correcte du diabète de type 2.

De même, la baisse du prix du flacon d’insuline à 2280 FCFA, la gratuité de l’insuline pour 203 enfants âgés de 0 à 20 ans dans le district d’Abidjan et dans les centres de prise en charge du diabète de l’enfant qui s’ouvre progressivement à l’intérieur du pays. A cela s'ajoute le soutien apporté à toutes les initiatives privées en vue de lutter contre le diabète.

Malgré ces actions, des défis restent à relever. Aka Aouélé préconise une gestion rapprochée du diabète en vue de réduire cette endémie et de prévenir les complications graves notamment celles liées au diabète gestationnel responsables des décès maternels. Il encourage les familles à jouer un rôle primordial en s’attaquant aux facteurs risques du diabète de type 2 comme l’indique le thème annuel “le diabète concerne chaque famille”.

Du matériel de dépistage et de lutte contre le diabète a été remis à plusieurs hôpitaux et centres de santé du Sud-comoé. Il en sera de même pour d’autres établissements sanitaires à travers tout le pays.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Maroc: enquête ouverte après des accusations de viol collectif à Casablanca

Libye: réouverture de l'aéroport à Tripoli malgré les menaces des proHaftar

RDC: sept morts en Ituri où séjourne Michelle Bachelet

Guinée: trois civils tués dans de nouveaux affrontements (nouveau bilan)

Un taux de recouvrement de 95,7 % pour la Direction générale des impôts en 2019