Visite du chef de l’Etat dans le Hambol : Niakara se pare de ses plus beaux vêtements
0
 

Écouter
Publicite
Visite du chef de l’Etat dans le Hambol : Niakara se pare de ses plus beaux vêtements

Visite du chef de l’Etat dans le Hambol : Niakara se pare de ses plus beaux vêtements

RTI Info/Ange Yao (Stagiaire) | Lu 1984 fois | Publié

Le Président de la République, Alassane Ouattara, va effectuer une visite d’Etat dans la région du Hambol du 27 au 30 novembre 2019. Durant 4 jours, les départements de Katiola, Niakara et Dabakala vont recevoir l’illustre hôte et la délégation qui l’accompagne. Le comité départemental d’organisation de Niakara est à pied d’œuvre pour la réussite de cet évènement.

Réuni le vendredi 15 novembre 2019 à Abidjan, le comité départemental d’organisation de Niakara s’est dit satisfait de l’avancement des travaux des infrastructures et des sites devant accueillir la délégation gouvernementale dans cette localité.

« C’est une délivrance pour le peuple Tagbana qui a longtemps attendu la visite du président Ouattara. Un accueil chaleureux et triomphal lui sera réservé à Niakara (…) » a indiqué Guibessongui N’datien Sévérin, vice-président du comité départemental d’organisation.

C’est le jeudi 28 novembre que la ville de Niakara, qui constitue la deuxième étape de la visite, va accueillir le Président Alassane Ouattara. Avant le meeting géant prévu, le Chef de l’Etat va s’entretenir avec les cadres de la région.

Le vendredi 29 novembre, plus de 2000 femmes de Niakara auront aussi une rencontre avec la première Dame Dominique Ouattara à Katiola. La même ville va abriter un meeting de clôture le samedi 30 novembre, dernier jour de la visite, suivi d’une conférence de presse.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Maroc: quatre tonnes de résine de cannabis saisies

Algérie: levée de l'immunité parlementaire du chef d'un parti d'opposition

La Côte d’Ivoire est doublement exposée au trafic illicite de déchets (Chercheur)

Plus de 5000 enfants meurent chaque année par la mauvaise hygiène des mains (Croix-Rouge)

Des leaders communautaires renforcent leurs capacités en gestion de l’information et des conflits à Toulepleu

Publicite
Publicite