Bouna : Un pasteur condamné à six mois de prison ferme pour la destruction d’objets sacrés
0
 

Écouter
Bouna : Un pasteur condamné à six mois de prison ferme pour la destruction d’objets sacrés

Bouna : Un pasteur condamné à six mois de prison ferme pour la destruction d’objets sacrés

AIP | Lu 5022 fois | Publié

Le pasteur D.B, 33 ans et deux de ses fidèles ont été condamnés, mercredi, par la section de tribunal de Bouna à six mois de prison ferme avec une amende de 500 000 francs CFA pour destruction de biens, notamment des fétiches appartenant à tout un canton.

Les faits se sont produits le 20 octobre 2019 à Gouméré, sur l’axe Bondoukou-Bouna, dans le département de Nassian. Deux frères, devenus chrétiens, décident verbalement de rompre avec leur ancienne vie de ”fétichisme”. Mais selon leur pasteur, il est nécessaire qu’ils aillent plus loin en détruisant publiquement leurs fétiches pour être définitivement affranchis.

Pourtant, les frères sont les fils du gardien des fétiches du canton de Gouméré, fort de 11 villages. Tard dans la nuit, ils pénètrent dans la case sacrée de leur père, et font sortir tous les interdits y compris un tabouret immolé de sang datant de 1916.  Le pasteur, sans toute forme de procès, y met du feu et tout se consume. Au petit matin tout le village est en ébullition et crie au sacrilège.

Les enfants ayant avoué leur forfait à leur père sont pris à partie par la population furieuse et le pasteur échappe de justesse à un lynchage. Il se réfugie dans le véhicule d’une patrouille de gendarmerie. Les trois individus sont conduits à Bouna pour répondre de leurs actes.

Tous les chefs des villages du canton, présents à l’audience mercredi, ont souhaité leur libération. Ce que le tribunal a refusé pour la sécurité des mis en cause. Les populations ont été invitées au calme et au maintien d’un climat de paix  dans le canton.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Turquie: au moins 21 morts dans un puissant séisme

Téhéran dénonce l'expulsion d'un étudiant iranien par les Etats-Unis

Ferkéssédougou : Des femmes et filles leaders formées à la prévention et à la gestion des conflits

Le commerce bilatéral entre la Côte d’Ivoire et l’Inde dépasse le milliard de dollars (Diplomate)

Le Préfet de Niakara annonce une baisse de la criminalité sur la Nationale A3