Soupçonné d’adultère, un homme tailladé à la machette à Arikokaha dans la région du Hambol
0
 

Écouter
Soupçonné d’adultère, un homme tailladé à la machette à Arikokaha dans la région du Hambol

Soupçonné d’adultère, un homme tailladé à la machette à Arikokaha dans la région du Hambol

AIP | Lu 1587 fois | Publié

Un quinquagénaire, soupçonné d’entretenir une relation coupable avec une femme mariée, a été agressé à la machette par le prétendu mari cocu à Arikokaha (région du Hambol), a appris l’AIP.

Les faits remontent au lundi 23 décembre dans  la matinée, où Laurent Coulibaly Talnaga, 56 ans, a tailladé à la machette Antoine Koné, 50 ans, tous deux exploitants agricoles à Arikokaha.

Le premier cité soupçonnerait, depuis de longue date, le second de le cocufier avec sa dulcinée, dame Kolo Koné. Las d’être ainsi ridiculisé, Laurent Coulibaly, se serait résolu, selon une habitante de la localité, à agresser Antoine Koné que l’on dit bigame.

Suite à son agression, M. Koné a été pris en charge au centre de santé de Arikokaha. Le mari cocu s’est rendu de lui-même à la brigade de gendarmerie de Niakara.

Le sieur Laurent Coulibaly a finalement été admis en traitement dans un centre psychiatrique à Bouaké.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guinée: Plusieurs opposants interpellés lors des manifestations à l'approche d'un référendum

Niger: deux personnes tuées par un engin explosif dans le sud-est

Bilan du PSGouv 2019 : le gouvernement salue les impacts visibles dans la vie des populations

La Côte d’Ivoire est candidate pour siéger au Conseil des droits de l’homme de Nations Unies (Porte parole du gouvernement)

Le Gouvernement adopte un décret portant approbation du plan d’urbanisme directeur de la commune d’Assinie