Bouaké : 4,5 tonnes de médicaments prohibés retrouvées dans une maison inachevée
0
 

Écouter
Publicite
Bouaké : 4,5 tonnes de médicaments prohibés retrouvées dans une maison inachevée

Bouaké : 4,5 tonnes de médicaments prohibés retrouvées dans une maison inachevée

Frederic Goré-Bi avec l'AIP | Lu 5114 fois | Publié

Les éléments de l’escadron, de la compagnie, de la force STAG et de la cellule anti-drogue de la gendarmerie nationale ont procédé le samedi 10 octobre 2020 à la saisie de près de cinq tonnes de médicaments prohibés dans une maison inachevée à Bouaké.

"Le samedi 10 octobre dernière, les éléments de l’escadron, de la compagnie, de la force STAG et de la cellule anti-drogue ont mené une opération derrière la cité CIDT. Au cours de la battue nous avons trouvé 4,5 tonnes de médicaments prohibés dans une maison inachevée", a déclaré le chef de la cellule anti-drogue, Capitaine Ambeu Bouaffon.

Cette "importante saisie" a été présentée mercredi à la presse en présence du procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Koné Braman. Ce dernier a saisi cette occasion pour féliciter les éléments de la maréchaussée pour cet "excellent travail".

Koné Braman a salué la collaboration entre la population et les forces de la gendarmerie puisque "c’est suite à une dénonciation de la part de la population" que la gendarmerie a opéré cette saisie de près de cinq tonnes de médicaments rentrés frauduleusement sur le territoire ivoirien.

Le chef du parquet du tribunal de première instance de Bouaké a également annoncé l’ouverture d’une enquête afin d’appréhender l’auteur de la marchandise prohibée et le traduire devant le tribunal pour qu’il réponde de ses actes.

Selon le procureur, le présumé coupable encourt une peine d’emprisonnement de cinq ans et 500 000 FCFA d’amende judiciaire.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite