Ali Bongo, Laurent Gbagbo et Ebola se partagent la Une des journaux ivoiriens
0
 

Écouter
Ali Bongo, Laurent Gbagbo et Ebola se partagent la Une des journaux ivoiriens

Ali Bongo, Laurent Gbagbo et Ebola se partagent la Une des journaux ivoiriens

APA | Lu 1740 fois | Publié

La visite éclair de travail et d’amitié du Président gabonais Ali Bongo Ondimba à Abidjan, la commémoration de l’An 3 de la chute de Laurent Gbagbo et la fièvre d’Ebola constituent les principaux titres des journaux ivoiriens parus, samedi, sur l’ensemble du territoire national.

Le journal à capitaux publics, Fraternité Matin informe que pour le renforcement de l'axe Abidjan-Libreville, « cap sur l'agriculture et l'économie » au cours de la rencontre entre « le Président Ouattara et son homologue gabonais ». Ali Bongo : « Ce que je suis venu chercher à Abidjan », titre pour sa part, L'Inter. Plus explicite, le quotidien Le Patriote, proche du Rassemblement des Républicains (RDR, au pouvoir), annonce « Ali Bongo chez Ouattara : je suis venu m'inspirer auprès de l'expert mondial ». L'Intelligent d'Abidjan croît savoir « ce que Ali Bongo a fait » durant son bref séjour abidjanais. « Visite d'amitié et de travail : Bongo et Ouattara ont échangé hier », renseigne le Démocrate, proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-parti unique). La commémoration du troisième anniversaire de l'arrestation de Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011, par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) appuyées par les forces onusiennes à l'issue de la crise postélectorale, est abondamment, commentée par la presse ivoirienne. Notre Voie, le journal officiel du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir) livre « les révélations de Christine Adjobi » dans « l'assassinat de Désiré Tagro, le bombardemant de la résidence de Gbagbo » quand Lida Kouassi +Ex-conseiller de Laurent Gbagbo, ndlr+ « dit tout » selon le confrère. « Commémoration du 11 avril : clash entre RDR et FPI hier », titre à sa Une L'Inter. Aux propos d'Ally Coulibaly (ministre de l'intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, ndlr), « le FPI est sans remords », le président Affi N'guessan réplique « pourquoi demander pardon.. » rapporte ce quotidien indépendant. Soir Info, informe pour sa part, que selon Affi N'guessan « Ouattara et ses hommes vont s'écrouler ». « Bombardement de la résidence, le 11 avril 2011 : deux ministres racontent l'enfer de Gbagbo », rapporte Le Temps, proche de l'opposition. L'Expression, proche du RDR, fait un « retour dans les coulisses de l'hôtel du Golf » où des « cadres du RHDP ont craqué » face à la « guerre des nerfs ». « Ebola en Côte d'Ivoire ? Raymonde Goudou répond… » affiche à sa Une Le Démocrate. Selon le confrère, la ministre de la santé met en cause la « porosité de nos frontières ». Pour Le Patriote, « le dispositif musclé contre le virus d'Ebola paie » en exultant à sa couverture « Toujours R.A.S. », là où « Médecins et infirmières préparent un coup », selon Soir Info. En faits divers, la presse ivoirienne s'attarde, également, sur un drame survenu à Marcory (Sud d'Abidjan) où « le mari égorge sa femme et se tue ».
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

En continu

Burkina: une nouvelle politique de sécurité proposée pour lutter contre le jihadisme

Grève de 5.000 enseignants au Malawi pour exiger leurs salaires de décembre

Les universités Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo et Internationale Claire Fontaine signent un accord

21 jeunes reçoivent plus de 51 millions F Cfa dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière

L'artiste reggae Alpha Blondy prône le maintien de la paix gage de cohésion sociale dans la région de la Bagoué

Les plus lus