Le Ministère de la Solidarité initie un atelier de renforcement des capacités dans le cadre de la lutte contre la traite des personnes
0
 

Écouter
Le Ministère de la Solidarité initie un atelier de renforcement des capacités dans le cadre de la lutte contre la traite des personnes

Le Ministère de la Solidarité initie un atelier de renforcement des capacités dans le cadre de la lutte contre la traite des personnes

Frederic Gore-Bi/RTIinfo | Lu 6651 fois | Publié

Le Ministère de la Solidarité, de la femme et de la Protection de l’Enfant a organisé un atelier de renforcement de capacités à l’attention d’une trentaine de praticiens de la justice. Cette initiative a pour but de lutter contre la traite des êtres humains. Abdoulaye Bamba, directeur de cabinet de la Ministre Mariatou Koné, a procédé, le mardi 23 juillet, à l’ouverture des travaux à Grand Bassam.

Cet atelier vise à renforcer la répression judiciaire de la traite des personnes à travers une bonne collaboration entre l’ensemble des acteurs que sont les magistrats et les forces de l’ordre particulièrement les officiers de police judiciaire (OPJ).

Soutenu par l’appui technique et financier du Bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), il va être un cadre d’enrichissement de connaissances pour les participants. Les thématiques abordées sont entre autres "comprendre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants", "l’utilisation de techniques spéciales d’investigation et l’évaluation des risques dans les enquêtes relatives à la traite des personnes".

En effet le constat au niveau mondial est alarmant. Environ 70 % des victimes détectées dans le monde de la traite sont des femmes. Plus de la moitié sont des femmes adultes, tandis que les filles représentent un cinquième de toutes les victimes.

Le Gouvernement à travers le ministère de tutelle de Mariatou Koné, entends mettre fin à cette pratique. Cela à travers des actions concrètes du comité national de la Lutte contre la Traite des personnes et du Secrétariat Exécutif du Comité National de Lutte contre la Traite des Etres humains.

Engagée aux côtés du Gouvernement, l’ONUDC par la voix de son responsable national, Yao Seny Roger a réitéré son appui à toutes les initiatives du Ministère en charge de la Solidarité. "Conscient des enjeux et de la dynamique nationale en cours, l’ONUDC voudrait réaffirmer son engagement auprès de la tutelle et l’ensemble des acteurs dans leur réponse face à la traite des personnes" a-t-il affirmé.

Pour rappel, cet atelier de formation approfondie sur la traite des personnes est le premier d’une série de six sessions de formation prévues en faveur des praticiens de la justice pénale. D’autres sessions suivront et devront à terme contribuer à améliorer la réponse nationale.

                                                                                                                                                    Frédéric Goré-Bi

                                                                                                                                                     frederic.gorebi@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Rohani n'a "pas prévu" de rencontre avec Trump en marge de l'AG de l'ONU

Rohani n'a "pas prévu" de rencontre avec Trump en marge de l'AG de l'ONU

Tunisie: Kais Saied en tête, selon des résultats portant sur 27% des votes (officiel)

Les projets non réalisés de l’ex-programme présidentiel d’urgence seront reversés aux différents départements ministériels concernés (Aka Aouélé)

Visite d’Etat dans le N’zi : Le président Ouattara vient rassurer sur la paix et la stabilité du pays (Danho Paulin, ministre)