9 mois après sa radiation, le Berger Achija Pacôme Marie quitte l'Eglise Catholique pour l'Eglise Orthodoxe.
0
 

Écouter
9 mois après sa radiation, le Berger Achija Pacôme Marie quitte l'Eglise Catholique pour l'Eglise Orthodoxe.

9 mois après sa radiation, le Berger Achija Pacôme Marie quitte l'Eglise Catholique pour l'Eglise Orthodoxe.

Lacinan Ouattara | Lu 1535 fois | Publié

C'est en janvier dernier que Berger Achija Pacôme Marie a été suspendu, puis radié quelques mois après par l'Eglise Catholique de la Communauté Mère du Divin Amour. Le très influent Berger du "Ministère d’évangélisation et de combat spirituel", l’une des subdivisions de la Communauté Mère du Divin Amour était accusé d'avoir défié les instances de l'Eglise après sa suspension relative au scandale provoqué par une imposition des mains reçue des mains d’Alph Lukau, un pasteur évangélique sud-africain controversé. Malgré les tentatives et médiations, rien n'y fit. Ainsi, il a décidé de rejoindre l'Eglise Orthodoxe. C'est par un communiqué rendu publique ce lundi que le Berger a annoncé cette décision. Lire l'intégralité du communiqué.

"Janvier 2019, septembre 2019, cela fait neuf mois que nous avons été suspendus puis radiés par les instances dirigeantes de la Communauté Mère du Divin Amour et maintenu suspendu par l’Archevêque d’Abidjan. La première suspension étant celle à nous infligée par la Communauté Mère du Divin Amour, depuis le mois de janvier 2019.

Neuf mois où ces milliers d’âmes, entre huit mille et quinze mille personnes, nourries à la sève de l’évangile et de la grâce que déployait ce ministère sont privées de soins pastoraux et ne cessent de crier leur détresse par des appels et des visites incessants.

Neuf mois déjà que ces milliers de pauvres et de personnes vulnérables (entre 1000 et 2000 par jour) qui bénéficiaient pour leur suivi et leur entretien du soutien et de l’encadrement du ministère du Berger Achija Pacôme Marie sont abandonnés de tous ; D’autres en sont même morts.

Neuf mois, dis-je, où soixante-dix (70) personnes, des pères et des mères de famille, bénévoles dans le ministère du Berger Achija Pacôme Marie et qui bénéficiaient d’une aide financière régulière, sont abandonnés de tous et vivent dans le dénuement le plus total, eux et leur famille.

Neuf mois aussi que nous n’avons cessé de frapper à toutes les portes (la Communauté Mère du Divin Amour, le Cardinal, certains évêques, vicaires généraux, prêtres, etc.) demandant pardon et suppliant parfois même dans les larmes de nous permettre d’annoncer simplement et uniquement l’évangile d’amour de notre Seigneur Jésus-Christ.

Neuf mois où malgré les calomnies de toutes sortes et les reproches des plus surréalistes, nous accusant tantôt de nous livrer à des pratiques de vaudou, d’avoir fait du faux sur des diplômes et même de profanation des saintes espèces, nous sommes restés dans le silence, l’écoute et la prière pour entendre Dieu et connaître sa volonté pour nous.

Neuf mois en sus pour nous convaincre que notre appel ne pouvait s’exprimer uniquement qu’au travers des deux piliers fondamentaux que sont l’eucharistie et la Théotokos (Marie Mère de Dieu).

Neuf mois où nous nous sommes rendus compte, en raison de ce qui précède, que malgré l’appel de nos frères des autres églises, nous ne pouvons et ne devons être que dans la grande famille catholique.

Neuf mois enfin où pendant que les portes se fermaient hermétiquement devant nous de toutes parts, notre Seigneur prenait soin d’ouvrir délicatement certaines fenêtres et nous donnait une orientation pour ne pas dire, nous devançait dans nos choix.

Au demeurant donc, après ces neuf mois de rejet, d’humiliation mais également de formation et de croissance, nous sommes heureux, peuples de Dieu et hommes de bonne volonté, de vous annoncer qu’avec la bénédiction de certains rabbins de Jérusalem et de certains patriarches et métropolite ;

Nous, Achija Pacôme Marie Serge N’Goran, prenant à témoin le Saint Esprit et la Très sainte Vierge Marie, annonçons dès cette publication, que nous sommes désormais FIDELE ET MEMBRE DE L’EGLISE ORTHODOXE.

Et, avec la bénédiction des évêques et Primat de notre Eparchie, nous lançons ce jour un mouvement œcuménique, prophétique, apostolique et marial.

En définitive, nous voulons rassurer les uns et les autres encore une fois que nous avons pris cette décision dans l’Esprit Saint sans aucune amertume pour répondre uniquement et simplement à notre appel à savoir annoncer Jésus Christ de Nazareth.

Nous ne pouvons terminer sans demander une fois de plus pardon à tous pour l’émoi que cette affaire a suscité dans le corps du Christ.

Je vous aime."

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison