Arrivée à Abidjan du corps de l'enfant mort dans un train d'atterrissage.
0
 

Arrivée à Abidjan du corps de l'enfant mort dans un train d'atterrissage.

Lacinan Ouattara avec AFP | Lu 8004 fois | Publié

La dépouille de l'adolescent de 14 ans, Laurent Barthélémy Ani Guibahi, découvert mort le 8 janvier dans le train d'atterrissage d'un avion à Roissy est arrivée vendredi soir à Abidjan, selon le ministre des Transports, Amadou Koné, qui l'a accueillie.

"C'est un de nos compatriotes qui est mort dans des conditions dramatiques. Il est normal que le gouvernement apporte son soutien", a déclaré Amadou Koné.

Le ministre, en compagnie de la famille, a également souligné que le gouvernement a largement contribué à l'opération en vue d'organiser "des funérailles de façon digne" à la victime de 14 ans, Laurent Barthélémy Ani Guibahi, retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'un avion d'Air France en provenance d'Abidjan.

"Il fallait que j'aille prendre le corps de mon enfant. Je suis soulagé, je suis content de ramener le corps de mon enfant en famille", a dit de son côté le père de la victime, Marius Ani.

La mort du jeune garçon a ému tout le pays et suscité des interrogations sur les mesures de sécurité autour de l'aéroport Félix Houphouet Boigny d'Abidjan. Le gouvernement a ainsi décidé du déguerpissement des riverains à la mi-janvier pour créer un périmètre de sécurité. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'enfant de 14 ans a escaladé un mur de l'aéroport puis s'est accroché aux roues de l'avion juste avant le décollage.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un renforcement de sensibilisation contre le coronavirus souhaité à Sikensi

Deux essais cliniques dans le traitement du coronavirus lancés au Burkina Faso (Ministre)

Du matériel de protection contre la COVID-19 pour l’hôpital général de Niakara

Les sénateurs offrent 15 millions FCFA pour la lutte contre la COVID 19

COVID 19: Les populations du Moronou invitées à respecter les mesure prises par le gouvernement