Football | CAN 2019 : Le Sénégal se qualifie pour les demi-finales
0
 

Écouter
Football | CAN 2019 : Le Sénégal se qualifie pour les demi-finales

Football | CAN 2019 : Le Sénégal se qualifie pour les demi-finales

Elie DION | Lu 1700 fois | Publié

L'équipe de Sadio Mané a souffert mais a décroché face au Bénin (1-0), mercredi en quarts au Caire, sa place pour le dernier carré de la CAN2019.

Pour le sélectionneur Aliou Cissé, "cette année peut être la bonne" pour son pays, souvent favori mais jamais titré. Régulièrement critiqués pour ne pas savoir gérer la pression dans les grandes compétitions, les Lions de la Teranga version 2019 ont montré, jusqu'ici, une étonnante résilience.

Servi par Sadio Mané, Idrissa Gueye, d'une frappe croisée imparable à la 70e minute, a envoyé son équipe en demi-finales pour la première fois depuis 2006.

Le gardien Amigo Gomis, titulaire après le forfait d'Edouard Mendy, a montré de la fébrilité, quand il a raté son contrôle, et failli marquer contre son camp à la 67e minute.

Mané aurait pu alléger la pression de la fin de match, mais ses deux occasions ratées (72e, 74e) ont maintenu le Sénégal sous la menace béninoise.

Le Bénin a terminé à dix après l'expulsion de Verdon (82e).

Grand favori, d'autant que l'Egypte, le Cameroun et le Maroc ont tous été sortis, le Sénégal continue d'avancer dans un tournoi qui s'est montré imprévisible. Pour une place en finale, il jouera dimanche avec le Madagascar ou la Tunisie, qui s'affrontent jeudi.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison