Le programme "Facebook Accelerator London" s’ouvre aux start-ups africaines à partir de novembre.
0
 

Écouter
Le programme

Le programme "Facebook Accelerator London" s’ouvre aux start-ups africaines à partir de novembre.

Lacinan Ouattara | Lu 1748 fois | Publié

Facebook ouvre l’appel à candidatures pour la troisième édition de son programme d’accélération, appelé “Facebook Accelerator London”. Ce programme basé à Londres (Angleterre) est conçu pour les start-ups de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Cette année, il sera ouvert aux start-ups africaines qui utilisent les technologies développées par Facebook dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée et la réalité virtuelle (RA/RV), la Blockchain. C'est ce qu'indique une note, dont RTI Info a reçu copie.

Le géant du numérique Facebook, dans sa volonté de  toujours soutenir les start-ups technologiques les plus influentes, va aussi donner la possibilité à celles basées sur continent africain de bénéficier de son expérience et expertise à travers le programme “Facebook Accelerator London” dès novembre.

"L’innovation est au cœur de Facebook et nous ouvrons aujourd’hui à l’Afrique notre programme Facebook Accelerator London. Les start-ups sélectionnées pourront rencontrer des experts de Facebook, y compris des spécialistes travaillant dans les domaines de la réalité augmentée, de la Blockchain et de l’Intelligence artificielle. Nous espérons, grâce à ce programme, nourrir et encourager un nouvel essaim d’entreprises qui exercent un impact positif sur le monde", a déclaré Nicola Mendelsohn, vice-présidente pour la zone EMEA chez Facebook.

Durant trois mois, les start-ups hébergées au sein du LDN_LAD, pourront accéder aux connaissances et à l’expertise des équipes de Facebook, notamment à travers des ateliers pratiques sur les produits, l’ingénierie, la croissance, l’influence et un mentorat sur mesure.

Ce sont les chefs de produits, spécialistes des données,  marketeurs, spécialistes du recrutement et des ingénieurs de Facebook qui vont encadrer les start-ups sélectionnées dans le cadre du projet.

Le programme, à travers Facebook Connectivity, soutiendra également les entreprises qui trouvent des solutions pour éliminer les obstacles à la connectivité numérique, en offrant un accès et des services Internet plus rapides, moins coûteux et meilleurs, en rendant l'information plus facilement accessible ou en améliorant la culture numérique.

Founders Intelligence, l’agence du Founders Forum Group chargée du conseil stratégique dans le domaine du numérique appuie cette initiative de Facebook. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La CIE a lancé "Ma CIE en ligne", une plateforme en ligne pour se rapprocher de ses clients

Algérie: Amnesty dénonce une campagne électorale dans un "climat de répression"

Burkina: trois soldats tués ce jeudi dans une double attaque dans le Nord

Le parlement valide les crédits budgétaires de plus de 3,5 milliards de Fcfa de 25 ministères

"Tout est fin prêt pour le début du SARA 2019" (Ministre Adjoumani)