Maurice Bandaman (ministre de la culture) : ''Il y'a des ivoiro-descendants au Mexique et au Brésil"
0
 

Maurice Bandaman (ministre de la culture) : ''Il y'a des ivoiro-descendants au Mexique et au Brésil"

RTI 1 | Lu 3295 fois | Publié

Le village de Kanga Nianzé, à en croire les recherches archéologiques, anthropologiques, linguistiques, était un lieu d’embarcation de milliers d’esclaves venus de la Côte d’ivoire et même d’ailleurs.

La Côte d’Ivoire part à la conquête de ses enfants arrachés pendant la traite négrière et l’esclavage.

Invité de la Page Culture du journal télévisé de 20 heures du 27 avril 2019, le Ministre de la Culture, Maurice Bandaman, explique les raisons pour lesquelles les Boni de Guyane ont séjourné en Côte d’Ivoire dans le cadre des journées mémorielles internationales de la route de l'esclave, du 21 au 26 avril 2019.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les Tunisiens confient un mandat clair à Saied pour revitaliser la jeune démocratie

Trump prêt à "détruire l'économie turque" si Ankara ne change pas d'attitude en Syrie

L'ONG Echo Médias envisage une campagne nationale de promotion du dépistage et du diagnostic précoce du cancer du sein

Des femmes de médias africains renforcent leurs capacités sur le leadership féminin à Rabat au Maroc

Des populations de Tanda sensibilisées sur l’apatridie par le Haut commissariat des nations unies pour les réfugiés (UNHCR)