Si nous ne respectons pas les mesures éditées contre le coronavirus, le choc risque d‘être plus violent (Mamadou Samba, Directeur général de la santé)
0
 
Publicite

Si nous ne respectons pas les mesures éditées contre le coronavirus, le choc risque d‘être plus violent (Mamadou Samba, Directeur général de la santé)

RTI 1 | Lu 4282 fois | Publié

Le coronavirus ou Covid19 est aujourd’hui l’ennemi n°1 du monde entier. La Côte d’Ivoire à l’instar des autres pays de la planète est touchée de plein fouet par cette pandémie. On dénombre à ce jour 140 cas confirmés de coronavirus et 03 guérisons.

Invité de Hamza Diaby dans le "Magazine du Dimanche" du journal télévisé de 13 Heures, du dimanche 29 mars 2020, Samba Mamadou, Directeur général de la santé, est revenu sur les dispositions prises par l’Etat ivoirien dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Pour le Professeur Samba, Si les ivoiriens ne respectent pas les mesures de barrière contre le coronavirus, le choc risque d‘être plus violent.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le projet de société du Président Alassane Ouattara est centré sur l'homme (Patrick Achi, DNC chargé du projet de société du candidat du RHDP)

Je suis pressé de battre Alassane Ouattara pour qu’il parte. Allons aux élections (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle)

Présidentielle 2020: La CEI rassure les populations sur une élection calme et apaisée

La CEI se réjouit du bon déroulement du processus électoral à Sinfra

Présidentielle 2020 : Une campagne pour un scrutin apaisé lancée par les femmes à Divo

Publicite
Publicite