Bounkani : L’axe routier Téhni-Ferkessédougou inondé
0
 

Écouter
Bounkani : L’axe routier Téhni-Ferkessédougou inondé

Bounkani : L’axe routier Téhni-Ferkessédougou inondé

AIP | Lu 2482 fois | Publié

Suite aux fortes pluies qui s’abattent ces derniers temps sur le pays, l’axe Téhini -Ferkessedougou, a été inondé vers la localité de Ouango-fitini, dans le Nord du Bounkani, obligeant les motocyclistes et camionneurs à rebrousser chemin.

L’axe est finalement coupé, a-t-on constaté, sur place. ”Ça sera un grand risque pour qui voudra s’aventurer avec un engin dans ces eaux aux fonds boueux”, a averti un instituteur qui a décidé de faire demi tour avec sa moto et repartir à Téhini.

Seuls quelques paysans audacieux affrontent à pieds ces eaux aux flots débordants pour atteindre leur village. A cet endroit, il existait un pont mais, selon des riverains, la dégradation totale de cet ouvrage remonte à plusieurs décennies. Et depuis lors, aucun travail de réhabilitation, voire de construction, n’a été envisagé pour pallier cette situation.

Les usagers devront attendre encore plusieurs jours pour que le niveau de l’eau baisse. Certains, parmi eux, en partance pour Ferké ou Kong, demeurent plus sceptiques quant à la baisse du niveau des eaux.

Ils envisagent passer par Gansé, dans le Sud du Bounkani, traverser la Comoé avec le bac et atteindre par suite la ville de Dabakala avant de poursuivre leur chemin. Ils pensent que les pluies diluviennes qui s’abattent sur le pays n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC : Un agent de santé, pourtant vacciné contre Ebola, a été contaminé par le virus de la fièvre hémorragique dans l'est du pays

South African Airways annule une dizaine de vols dans un souci d'économie

Le préfet de Béoumi appelle les populations à une “franche” collaboration pour le développement du département

Les forces de sécurité de Ferké relèvent un bilan sécuritaire positif en 2019

Sénégal: près de deux tonnes de cannabis et un kilo de cocaïne saisis dans le centre, le sud et l'est du pays