Angola: le fils de l'ex-président dos Santos condamné à 5 ans de prison pour fraude
0
 

Écouter
Publicite
Angola: le fils de l'ex-président dos Santos condamné à 5 ans de prison pour fraude

Angola: le fils de l'ex-président dos Santos condamné à 5 ans de prison pour fraude

AFP | Lu 2012 fois | Publié

La Cour suprême angolaise a condamné vendredi à cinq ans de prison José Filomeno dos Santos, fils de l'ex-président José Eduardo dos Santos, première personnalité de l'ancien régime sanctionnée pour des faits de corruption.

Depuis le départ en 2017 de José Eduardo dos Santos, après 38 ans au pouvoir, son successeur Joao Lourenço a limogé, au nom de la lutte contre la corruption, tous les proches que l'ancien président avait placés à la tête des institutions, des entreprises publiques et de l'appareil sécuritaire du deuxième producteur de pétrole d'Afrique subsaharienne.

Dirigeant du fonds souverain angolais entre 2013 et 2018, José Filomeno dos Santos était accusé d'avoir, avec ses trois coprévenus, transféré illégalement 500 millions de dollars de la Banque centrale vers le compte londonien d'une agence du Crédit suisse, dans le cadre d'une fraude qui leur aurait permis, selon le parquet, de détourner jusqu'à 1,5 milliard de dollars.

"Pour le chef de fraude et celui de trafic d'influence, le prévenu est condamné à une peine cumulée de cinq ans de prison", a annoncé le juge Joao da Cruz Pitra, de la Cour suprême de Luanda, en prononçant la peine de José Filomeno dos Santos, dit "Zenu", 42 ans.

En juin, le parquet avait requis sept ans de prison contre lui et un autre accusé, et dix ans pour les deux autres coprévenus, dont l'ex-patron de la Banque centrale Valter Filipe da Silva.

Ses trois complices présumés ont été condamnés à des peines de cinq à huit ans de prison, M. da Silva écopant de la plus lourde condamnation.

Les quatre hommes, qui ont toujours clamé leur innocence, ont en revanche été acquittés du chef de blanchiment d'argent.

Les avocats de MM. dos Santos et da Silva ont annoncé aux journalistes qu'ils feraient appel.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je vais créer un fonds pour le financement des études supérieures (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

Publicite
Publicite