Le Président Alassane Ouattara a décidé de prendre en charge la cérémonie d’hommage à Arafat DJ (Maurice Bandaman)
0
 

Écouter
Le Président Alassane Ouattara a décidé de prendre en charge la cérémonie d’hommage à Arafat DJ (Maurice Bandaman)

Le Président Alassane Ouattara a décidé de prendre en charge la cérémonie d’hommage à Arafat DJ (Maurice Bandaman)

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2879 fois | Publié

Maurice Bandaman, Ministre de la Culture et de la Francophonie a annoncé que le Président Alassane Ouattara prendra en charge la cérémonie d’hommage à l’artiste Arafat DJ, décédé le lundi 12 août dernier. C’était au cours d’une réunion tenue ce mercredi 21 août 2019 au Ministère de la Culture à Abidjan.

A l’issue d’une réunion à huis clos de 30 minutes tenue en présence du comité d’organisation des obsèques et de la famille de l’artiste, Maurice Kouakou Bandaman a décliné le programme des funérailles de Arafat DJ. Les obsèques auront ainsi lieu les 30 et 31 août 2019 à Abidjan.

« Avec l’accord du Président de la République, le stade Félix Houphouët-Boigny va abriter la veillée artistique du vendredi 30 août qui débutera à 16 heures. La levée de corps aura lieu le samedi à Ivosep (Ivoire Sépulture) dès 08 heures, suivie de l’inhumation au cimetière de Williamsville », a dit M. Bandaman. Il s’est voulu rassurant quant au dispositif sécuritaire. « Toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour que les obsèques se déroulent normalement. Le Préfet d’Abidjan y travaille », a-t-il précisé avant d’appeler les uns et les autres à la discipline et au respect des consignes.

Maurice Kouakou Bandaman a aussi dénoncé les nombreuses annonces « fantaisistes » et non fondées de dons à la famille qui pullulent sur les réseaux sociaux. Pour le ministre, ces déclarations sont de nature à semer la discorde.

>>> A voir aussi : Décès du "Roi du Coupé-décalé" DJ Arafat : Une grosse perte pour la culture ivoirienne. Des milliers de fans inconsolables.

Le comité d’organisation a mis en place une commission juridique composée d’un avocat, d’un huissier, d’un notaire et d’un financier pour la gestion des dons. « Tous les dons seront rendus publics pour plus de transparence », a déclaré Kenzo Kouadio, Président du comité d’organisation des obsèques.
Les artistes et la famille ayant formulé la demande de renommer la place et la rue, où l’accident s’est produit du nom de Arafat DJ, le Ministre de la Culture a indiqué que « cette demande sera transmise au Chef de l’Etat qui seul, a pouvoir à donner une réponse ».

>>> A voir aussi : Prétendue photo de la dépouille de DJ Arafat sur les réseaux sociaux : la Police sur les traces des cybercriminels.

Un musée en l’honneur de Arafat DJ devrait voir le jour dans les années à venir, selon le Ministre. L’on pourra y visiter les œuvres de l’artiste, ses biens, la moto accidentée et ses autres véhicules. Ce musée pourrait produire des dividendes de façon pérenne qui profiteront à sa famille biologique.
Véritable phénomène musical, adulé pour son talent, Arafat DJ était un personnage qui ne laissait personne indifférent. Figure de proue du Coupé-décalé, un hommage lui sera rendu pour sa contribution importante au rayonnement de la culture ivoirienne.

 

Boris Odilon BLE
@BorisBle

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation