Le Japon et la Côte d’Ivoire s’accordent pour la construction de trois échangeurs à Abidjan
0
 

Écouter
Le Japon et la Côte d’Ivoire s’accordent pour la construction de trois échangeurs à Abidjan

Le Japon et la Côte d’Ivoire s’accordent pour la construction de trois échangeurs à Abidjan

AIP | Lu 1594 fois | Publié

L’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, Hideaki Kuramitsu et le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tahoh ont procédé mardi à Abidjan, à la signature des échanges de notes relatives au projet de construction de trois échangeurs dans la capitale économique ivoirienne et au projet d’aménagement de l’échangeur d’amitié ivoiro-japonaise, phase 2.

Le chef de la diplomatie ivoirienne a expliqué que par la signature de cet accord de coopération, les deux parties entérinent solennellement le financement par le Japon de deux importants projets d’aménagements des infrastructures routières dans la ville d’Abidjan. Il s’agit d’une part, le projet d’aménagement de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise en cours de réalisation sur le boulevard Valérie Giscard d’Estaing (VGE) et d’autre part, le projet de construction de trois échangeurs sur le boulevard Mitterrand.

« Le gouvernement ivoirien se félicite de la signature de ces échanges de notes qui portent sur un appui financier du gouvernement japonais, qui porte sur un montant total de 107,035 milliards de FCFA pour doter Abidjan d’infrastructures de qualité », a indiqué Amon-Tanoh, saluantr l’excellence des relations entre les deux pays.

Pour l’ambassadeur du Japon, le projet de construction de ces échangeurs à trois carrefours du boulevard François Mitterrand, financé à titre de prêt à hauteur de d’environ 80,7 milliards de FCFA, permettra de soulager les congestions sur cet axe routier.

« C’est au vu de la fréquentation de ce boulevard que nous prévoyons d’utiliser la méthode de construction accélérée des échangeurs qui consiste à pré fabriquer en partie en usine les pièces en acier des ponts, et les assembler sur le chantier », a-t-il expliqué.

M. Kuramitsu a ajouté que la phase 2 du projet d’aménagement de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise est financée à titre de don pour un montant d’environ 25 milliards de FCFA. « Pour cette deuxième phase, il s’agira d’ajouter un troisième passage supplémentaire en hauteur dans le sens de Marcory-Treichville en cours de réalisation au carrefour Solibra », a-t-il indiqué.

Il a assuré que les travaux une fois terminés, les embouteillages entre l’aéroport et le Plateau seront considérablement atténués.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche sportive pour renforcer la cohésion entre les responsables des services de Bouaflé

Les anciens de l’Orchestre de l’Université d’Abidjan veulent servir de modèle à la nouvelle génération d’étudiants

1000 enfants orphelins de Katiola reçoivent des dons du Lion club de Côte d’Ivoire

Une manifestation publique des producteurs d’anacarde désamorcée à Niakara

Le centre de santé urbain de Yezimala (25 km de Bondoukou) a désormais une ambulance