Le Ministre Souleymane Diarrassouba encourage les opérateurs économiques à investir à Bonoua
0
 

Écouter
Publicite
Le Ministre Souleymane Diarrassouba encourage les opérateurs économiques à investir à Bonoua

Le Ministre Souleymane Diarrassouba encourage les opérateurs économiques à investir à Bonoua

Boris Odilon BLE | Lu 5151 fois | Publié

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, incite les opérateurs économiques à investir à Bonoua, en vue de saisir les opportunités de transformation des produits agricoles. En visite à la zone industrielle de Bonoua le 12 août dernier, il a vanté les atouts qu’offre la zone.

Présent à Bonoua pour s’imprégner des unités de production installées dans la zone industrielle de la ville, le ministre a visité trois usines que sont : Africa West Industries (production de savon et d’huile de table), Premier Foods (fabrication de biscuits) et AGROCI (production d’eau minérale et de jus de fruits). « Cette série de visites nous permet de nous rendre compte, d’une part, de la situation des infrastructures industrielles, d’apprécier les conditions de travail des industriels et, d’autre part, de constater l’effectivité de la transformation de nos produits locaux ici à Bonoua », a-t-il indiqué.

Ayant fait le constat de la transformation effective des produits locaux dans ces usines, et conscient des avantages sur le plan socio-économique de la transformation locale, le Ministre a lancé un appel aux opérateurs économiques. « Venez investir à Bonoua en vue de saisir les opportunités de transformation des produits agricoles » a-t-il dit.

Les entreprises visitées ont fait de gros investissements pour être compétitives. Africa West Industries a investi 25 milliards FCFA, Premier Foods 5 milliards FCFA et AGROCI 23 milliards FCFA. Pour l’extension et la diversification de leurs activités, ces sociétés prévoient sur la période 2021-2023, des investissements additionnels de plus de 25 milliards de FCFA, avec la création de centaines d’emplois supplémentaires.

 

Boris Odilon BLE

L’installation entre 2011 et 2020 de plusieurs unités de production à la zone industrielle de Bonoua est « le fruit de la mise en œuvre d’une politique industrielle sectorielle bien menée » a expliqué Souleymane Diarrassouba. Les réformes portant sur l’amélioration du climat des affaires ainsi que la paix et la stabilité du pays y ont fortement contribué.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite