L’UIT et la FAO signent un accord de partenariat pour promouvoir l’innovation TIC dans l'agriculture
0
 

Écouter
L’UIT et la FAO signent un accord de partenariat pour promouvoir l’innovation TIC dans l'agriculture

L’UIT et la FAO signent un accord de partenariat pour promouvoir l’innovation TIC dans l'agriculture

Agence Ecofin | Lu 1865 fois | Publié

L’Union internationale des télécommunications (UIT) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont signé, le 20 septembre 2017, à New York, un protocole d’accord pour promouvoir l’innovation TIC dans l’agriculture. Les deux organisations internationales travailleront désormais de concert pour faciliter l’élaboration de politiques et de réglementations relatives à l’agriculture électronique (e-agriculture). L’objectif final de cette collaboration est un renforcement de la compétitivité nationale et régionale dans tous les pays, surtout les plus pauvres.

José Graziani da Silva (photo), le directeur général de la FAO, a déclaré que « les TIC ont un énorme potentiel pour soutenir le développement rural, accroître la résilience des familles rurales, améliorer l’accès des agriculteurs aux marchés et autres services, et autonomiser les femmes et les jeunes. Les TIC contribueront  à faire en sorte que les populations rurales ne soient pas laissées de côté ».

En effet, avec les outils TIC, le téléphone mobile inclus, les populations rurales auront la possibilité de se détacher des schémas traditionnels de production hérités de leurs us et coutumes et améliorer leur rendement agricole et même leurs revenus. Elles pourront identifier les meilleurs intrants agricoles et leur lieu de commercialisation, accéder aux informations climatiques pour identifier les meilleures périodes pour cultiver et récolter, accéder aux meilleures pratiques agricoles pour accroître le volume de leurs cultures, identifier les points d’écoulement à même de leur garantir de bien meilleurs revenus financiers.

Pour la FAO, améliorer la production agricole grâce aux TIC cadre avec plusieurs points de l’agenda 2030 pour les objectifs de développement durable (ODD), notamment  l’éradication de la pauvreté et la faim dans le monde. 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de la Cedeao planchent à Abidjan sur le programme de la monnaie unique

Une trentaine de cadres africains en formation sur la tarification de l’électricité à Abidjan

Un expert de la Banque mondiale préconise une adaptation des données statistiques au numérique

Bakayoko Ly Ramata invite les leaders communautaires et les religieux de la commune d’Abobo à lutter contre l’immigration à risque des enfants

Des experts de la Banque Mondiale évaluent le niveau de maturité dans le domaine de la cybersécurité

Les plus lus