Maurice Bandaman (ministre de la culture) : ''Il y'a des ivoiro-descendants au Mexique et au Brésil"
0
 

Maurice Bandaman (ministre de la culture) : ''Il y'a des ivoiro-descendants au Mexique et au Brésil"

RTI 1 | Lu 3237 fois | Publié

Le village de Kanga Nianzé, à en croire les recherches archéologiques, anthropologiques, linguistiques, était un lieu d’embarcation de milliers d’esclaves venus de la Côte d’ivoire et même d’ailleurs.

La Côte d’Ivoire part à la conquête de ses enfants arrachés pendant la traite négrière et l’esclavage.

Invité de la Page Culture du journal télévisé de 20 heures du 27 avril 2019, le Ministre de la Culture, Maurice Bandaman, explique les raisons pour lesquelles les Boni de Guyane ont séjourné en Côte d’Ivoire dans le cadre des journées mémorielles internationales de la route de l'esclave, du 21 au 26 avril 2019.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'ex-président tunisien Ben Ali enterré à Médine en Arabie saoudite (témoins)

Marche pour le climat à Paris : 1.000 manifestants "radicaux" dans le cortège (préfecture de police)

Le pont de fortune reliant Kotouba à Nassian emporté par les eaux de pluie

Le préfet de Niakara invite les populations à libérer “sans délai” les emprises de la Nationale A3

Guinée équatoriale: la capitale économique sans eau courante depuis trois semaines