Bakayoko Zéguéla (Auteure) : "Mon livre parle de la violence conjugale dans un contexte de superstition"
0
 

Bakayoko Zéguéla (Auteure) : "Mon livre parle de la violence conjugale dans un contexte de superstition"

RTI 1 | Lu 1348 fois | Publié

Bakayoko Zéguéla est l’auteure du roman intitulé « Le cafard blanc ». Ce livre qui fait 116 pages et 22 chapitres aborde les thèmes liés à parle à l’intolérance, à la maltraitance envers les personnes fragiles. En un mot, l’ouvrage parle de la souffrance humaine et de la violence conjugale dans un contexte de superstition’’.

Invitée de la page culture du journal télévisé du samedi 03 août 2019, Bakayoko Zéguéla, ex-journaliste au Groupe Fraternité Matin pendant 12 ans et lauréate du prix Ebony 1994, soutient que ‘’le poids de la superstition est un vrai problème dans nos sociétés traditionnelles’’.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des transporteurs de Divo protestent contre des taxes du conseil régional

Un rapport du gouvernement américain reconnait des « efforts significatifs » de la Côte d’Ivoire contre le travail des enfants

Le procureur de Dabou plaide pour la réduction du pourcentage de jeunes dans la population carcérale

Une plateforme de leaders religieux sensibilise à la paix et à la cohésion sociale à Daloa

Le Vatican offre à la Côte d’Ivoire « une boussole » pour l’aide au développement humain