Si nous arrêtons la vaccination des enfants, la Côte d’Ivoire va connaître des épidémies de rougeole et de poliomyélite (Prof. Daniel Ekra, Programme élargi de vaccination)
0
 

Écouter
Publicite
Si nous arrêtons la vaccination des enfants, la Côte d’Ivoire va connaître des épidémies de rougeole et de poliomyélite (Prof. Daniel Ekra, Programme élargi de vaccination)

Si nous arrêtons la vaccination des enfants, la Côte d’Ivoire va connaître des épidémies de rougeole et de poliomyélite (Prof. Daniel Ekra, Programme élargi de vaccination)

RTI 1 | Lu 4308 fois | Publié

Le programme élargi de vaccination est un programme du ministère de la santé et de l’hygiène publique qui vise à réduire la mortalité et la morbidité liées aux maladies évitables par la vaccination. C’est un programme dirigé contre 14 maladies et cible les enfants de 0 à 11 mois, les filles de 09 enfants pour le vaccin contre le cancer de col de l’utérus et les femmes enceintes. Il faut préciser que les activités de ce programme sont totalement et entièrement gratuites.

Invité du journal de 13 Heures de RTI 1 du samedi 11 avril 2020, Professeur Daniel Ekra Kouadio, directeur-coordonnateur du programme élargi de vaccination (PEV), est revenu sur les missions et le rôle de cette structure du ministère de la santé et de l'hygiène publique.

Y a-t-il un vaccin caché dont les ivoiriens devraient se méfier ? Où en est-on avec le programme régulier de vaccination en Côte d’Ivoire ? Quelles sont les difficultés que rencontre le PEV en cette période de crise sanitaire ? Sont entre autre, les questions auxquelles le directeur-coordonnateur du programme élargi de vaccination (PEV) a tenté d’apporter des réponses précises pour rassurer les populations. Pour lui "si on arrête la vaccination des enfants, la Côte d’Ivoire va connaître au bout de trois mois, de grosses épidémies de rougeole et de poliomyélite".

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | Présidentielle 2020 : Plus de trois millions d’électeurs ont retiré leurs cartes (Communiqué)

Présidentielle 2020 : L’opposition dénonce l’envoi d’observateurs pour le scrutin

Le Gouvernement ivoirien apporte un appui à la mise à niveau des entreprises industrielles dans la filière ananas

Présidentielle 2020 : La plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections (POECI) appelle à la fin des violences

Manifestations en Angola : une centaine d'arrestations (gouvernement)

Publicite
Publicite