Tiébissou : Un élève de CM2 tué par son camarade au cours d’une partie de chasse
0
 

Écouter
Tiébissou : Un élève de CM2 tué par son camarade au cours d’une partie de chasse

Tiébissou : Un élève de CM2 tué par son camarade au cours d’une partie de chasse

AIP | Lu 995 fois | Publié

Un élève de Cm2 a été tué par son camarade, au cours d’une partie de chasse, organisée à Gogokro, un village de la sous-préfecture de Lomokankro, situé à 35 kilomètres de Tiébissou (Centre, région du bélier), a appris l’AIP.

Selon un témoin proche du dossier, les faits remontent au dimanche 20 janvier. La victime, Konan N’Da, part à la pêche, en compagnie de sept autres jeunes. Au cours de cette partie de pêche, ils aperçoivent, sur un arbre, un varan. L’un d’eux tire sur l’animal.

Dans sa chute, le reptile tombe dans l’eau. Konan N’Da, un écolier de 13 ans, qui savait nager, décide alors d’aller récupérer la bête. Mais, une fois dans l’eau, il se rend compte que l’animal n’est pas encore mort et continue de gigoter.

Il demande donc une machette en vue de l’achever. Dans la précipitation, en voulant lui remettre la machette, Koffi Israël, son cousin de 25 ans, qui avait son fusil calibre 12 sur lui, le laisse tomber, par inadvertance, dans l’eau. Dans la chute du fusil, un coup part et atteint mortellement Konan N’da au visage. Il rend l’âme sur le coup.

La gendarmerie de Tiébissou, alertée, a fait le constat et a réussi à exfiltrer Koffi Israël qui, depuis vendredi, a été déféré devant le parquet de Bouaké.

Quant à Konan N’DA, il a été inhumé le lendemain du drame.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les forces de défense et de sécurité exhortées à persévérer les bonnes attitudes pour redorer leur blason

Le Premier ministre annonce la reprise des discussions sur la réforme de la CEI

Six mois de prison à deux individus pour diffusion de fausses nouvelles de disparition de sexe à Bouna

Campagne anacarde 2019: Les magasins des acheteurs fermés depuis mercredi à Niakara

Mariatou Koné assure de la poursuite de l’opération d’indemnisation des victimes