Sangouiné : Un vent violent fait plus de 100 ménages sans-abri
0
 

Écouter
Sangouiné : Un vent violent fait plus de 100 ménages sans-abri

Sangouiné : Un vent violent fait plus de 100 ménages sans-abri

AIP | Lu 2026 fois | Publié

Plus de 100 ménages se retrouvent sans abri à Sangouiné (28 km de Man) depuis mercredi où un vent violent a soufflé sur le quartier Sénoufodougou entre 16H et 18H, faisant sur son passage, 38 blessés dont trois enfants ainsi que d’énormes dégâts matériels.

« Jeudi tôt le matin, nous sommes venus faire le constat et c’était vraiment la désolation! Les dégâts sont énormes et inqualifiables. Nous avons informé le maire Dion Rémi avec des images à l’appui. Il s’est dit choqué par ce sinistre. C’est pourquoi, ne pouvant pas être ici avant la fin du mois, il nous a dépêché pour apporter son soutien et son réconfort ainsi que celui du conseil municipal qu’il dirige », a expliqué samedi, l’adjoint au maire Bamba Souleymane.

L’envoyé du maire qui était pour la circonstance accompagné du chef central de Sangouiné, Laurent Oulaï, du secrétaire général de la mairie et des conseillers municipaux, a fait un don de 200 000 francs CFA aux sinistrés. D’autres actions sont annoncées dès son retour.

Le président des jeunes Sénoufo et porte-parole des sinistrés, Ouattara Oumar, a indiqué que le vent était d’une extrême violence.

“Depuis ma naissance, je n’ai jamais vu un tel vent. Au début, nous nous sommes abrités dans les maisons et quelques minutes après, les toitures ont commencé par s’envoler. Comme si cela ne suffisait pas, les murs ont commencé à s’écrouler sur les occupants des maisons y compris moi-même, c’est là que nous avons réalisé que les maisons ne sont pas des abris sûrs. Nous sommes alors sortis pour porter secours à ceux sur qui les maisons s’écroulaient”, a-t-il fait savoir.

Il a souligné que la tâche n’a pas été facile mais qu’ils ont toutefois réussi à sauver tous ceux qui étaient dans les décombres, notamment les 38 blessés dont trois enfants sur qui des pans de mûr sont tombés. “Heureusement aucun cas de décès n’est enregistré. Nous regrettons trois cas un peu graves mais à ce jour leur vie n’est plus en danger”, a relaté Ouattara Oumar.

Le fermier Fofana Abou a vu la toiture de sa ferme s’envoler et les murs s’écrouler pendant qu’il était à l’intérieur. Sur le millier de bêtes qu’il possède, il en a perdu 17. Le sieur Diallo Tierno, père de 18 enfants, se retrouve sans abri avec trois blessés dans sa progéniture.Tout comme lui, les sinistrés de Sangouiné sollicitent l’aide du gouvernement.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un agent d’encadrement pénitentiaire prend 12 mois de prison pour consommation de drogue à la prison de Bouna

Plus de 170 milliards FCFA passés au titre des marchés publics au premier trimestre 2019 (Gouvernement)

La Côte d’Ivoire est prête à accueillir la 45ème session de l’Assemblée parlementaire francophone (Comité d'organisation)

Des acteurs de la société civile de Bouaké formés pour leur contribution à la police de proximité

Les membres du gouvernement reçoivent leur carte de couverture maladie universelle (CMU)