Un présumé trafiquant d’objets sculptés en ivoire mis aux arrêts
0
 

Écouter
Un présumé trafiquant d’objets sculptés en ivoire mis aux arrêts

Un présumé trafiquant d’objets sculptés en ivoire mis aux arrêts

AIP | Lu 1777 fois | Publié

Un présumé trafiquant d’espèces protégées, Djibril Gueye, a été mis aux arrêts avec en sa possession, de précieux objets sculptés faits à base d’ivoire, rapporte une note d’information transmise, lundi, à l’AIP.

L’arrestation a été possible grâce à la collaboration des éléments de l’Unité de lutte contre la Criminalité Transnationale organisée (UCT) et du Ministère des Eaux et Forêts, avec l’assistance technique du projet EAGLE-Côte d’Ivoire.

Le nommé Djibril, âgé de 30 ans et de nationalité sénégalaise a été arrêté samedi 16 mars 2019 au moment de la vente de sa contre-bande dans la commune de Cocody. Il était jusque-là, l’un des maillons forts du trafic d’ivoire dans la région le San-Pedro avec pour spécialité, la vente d’objets sculptés en ivoire.

Arrêté, pour flagrant délit de détention, de circulation et de commercialisation illégale de produits fauniques, l’homme a été placé dans la foulée en garde à vue dans les locaux de l’UCT. Après quoi, il sera remis aux autorités judiciaires où s’il est reconnu coupable, il risque une peine de prison allant de 2 à 12 mois ferme assortie d’une amende de 3000 à 300.000 FCFA.

Le ministère des Eaux et Forêts a entamé depuis 2018, une révision de la loi faunique pour la rendre plus dissuasive et permettre aux trafiquants de passer désormais plus de temps derrière les barreaux.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un joueur de l’Africa Sports suspendu pendant deux ans pour fraude sur son identité

Une Stratégie nationale de développement du biogaz et du compost en élaboration

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale remet à Paris l’agrément de la mutuelle des familles des diasporas ivoiriennes

Une concertation nationale pour optimiser la politique d’Enseignement supérieur et de Recherche scientifique

Un groupe de travail plaidoyer mis en place pour lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants